PDA

View Full Version : Saviez-vous que... - 885 - une succession de =?iso-8859-1?Q?d=E9convenues?=


D'Iberville
10 augustus 2005, 10:35
.... si les guerres ne se déroulent jamais selon le plan prévu, il est
fréquent de voir des armements, jusque-l* jugés parfaitement adéquats
voire même invincibles, s'avérer totalement inadaptés ou franchement
inutiles le moment venu.

Si tous les pays ont connu, et connaissent encore, ce genre de
déconvenues, le Japon de la 2ème GM s'en fit en quelque sorte le
champion.

Ainsi, bien que pionniers en matière de porte-avions, les Japonais ne
les équipèrent jamais de catapultes - jugées inutilement compliquées -
ce qui condamna ces navires * n'emporter que des avions légers durant
toute la guerre et alors même que des modèles plus performants, mais
plus lourds, étaient disponibles.

En matière de cuirassés, l'empire du soleil levant misa tout sur les
bâtiments de la classe Yamato, des monstres de 70 000 tonnes certes plus
puissants et mieux protégés que leurs homologues occidentaux, mais qui
ne furent d'aucune utilité dans la guerre telle qu'elle se déroula.

Pareil constat s'applique également aux "hydravions de chasse", auxquels
le Japon seul s'intéressa. Ne disposant pas des moyens américains pour
construire des aérodromes jusque dans les îles les plus reculées, les
Japonais avaient eu l'idée, * leurs yeux plus économique, de construire
des hydravions plus ou moins extrapolés de chasseurs terrestres.

Si ces machines s'avérèrent raisonnablement efficaces contre des
bombardiers isolés, elles n'étaient guère plus que des canards posés sur
l'eau face aux chasseurs alliés qui, quant * eux, n'avaient pas *
s'encombrer de flotteurs et de ballonnets forcément lourds et peu
aérodynamiques.

Élaboré * partir d'une cellule de Mitsubishi "Zéro", l'A6MN "Rufe"
(http://www.warbirdphotos.net/aviapix/Fighters/Zero/KY-fr043_a6m2_rufe.jpg)
fut * ce point décevant que les 32 appareils engagés * Guadalcanal
furent tous détruits ou abattus en moins de quatre mois, ce qui entraîna
l'abandon du programme et, plus tard, la relégation des exemplaires
survivants au rang d'avions suicide.

--
Quotidiennement updatés, et avec photos, les "Saviez-vous que...",
sont enfin disponibles en ligne : http://diberville.blogspot.com/
"It's not having what you want, it's wanting what you've got"