PDA

View Full Version : Saviez-vous que... - 1309 - =?windows-1252?Q?d=E9cimation?=


D'Iberville
8 oktober 2006, 13:25
.... "Chaque armée devait créer "trois * cinq détachements bien armés
(...) pour former une deuxième ligne chargée d'abattre tout soldat
tentant de s'enfuir" (...) Les officiers ayant laissé leurs hommes
battre en retraite étaient dégradés et envoyés dans des compagnies
disciplinaires (ou Chtrafrotri) affectées * des tâches semi-suicidaires
comme le déminage en zone de combats. En tout, quelque 422 700 hommes de
l'Armée rouge devaient "effacer avec leur sang les crimes commis contre
la Mère-Patrie". L'idée parut si séduisante aux autorités soviétiques
que des prisonniers civils furent également transférés du Goulag aux
unités disciplinaires" (1)

Et lorsque le fait d'abattre dans le dos ou de fusiller pour l'exemple
des milliers de soldats déserteurs ou manquant de "force morale" ne
suffisait pas * remotiver le reste des troupes et * les convaincre de
sacrifier leur vie * la défense de la Patrie et du communisme russe, on
pouvait aussi recourir au bon vieux principe romain de la décimation -
ne cherchez pas plus loin l'origine du verbe "décimer".

En septembre 1942 par exemple, le commandant de la 64ème division de
fusiliers fit ainsi faire rassembler ses hommes pour les haranguer puis,
cette tâche essentielle accomplie, dégaina son pistolet d'ordonnance,
remonta toute la première ligne et logea tranquillement une balle dans
la tête d'un homme sur dix, ne s'arrêtant que le temps de recharger son
arme...

Mètre après mètre, les Allemands continuaient pourtant de progresser
vers une "ville bâtie sur la Volga", une "ville qui s'appelle Stalingrad
mais qui aurait pu s'appeler autrement" et dont Hitler ne voulait *
aucun prix "qu'elle devienne un nouveau Verdun"...

(1) Beevor, page 126



Quotidiennement updatés, et avec photos, les "Saviez-vous que...", sont
enfin disponibles en ligne : http://diberville.blogspot.com/
"Davon geht die Welt nicht unter, sieht man sie manchmal auch grau".












--
Quotidiennement updatés, et avec photos, les "Saviez-vous que...",
sont enfin disponibles en ligne : http://diberville.blogspot.com/
"Davon geht die Welt nicht unter, sieht man sie manchmal auch grau".