PDA

View Full Version : =?iso-8859-1?q?Mamans_modernes_pr=EAtes_=E0_avoir_une_plus_gr ande_descendance?=


Bamako sur Seine
11 oktober 2006, 07:15
C'est un titre qu'on ne verrait jamais dans la presse française.
C'était le titre du San Francisco chronicle.

Je n'ai pas trouvé l'article en ligne, mais voici un texte similaire
dans un journal de Caroline du Sud et dans un du Kansas.

http://www.thestate.com/mld/thestate/news/nation/15713283.htm
http://www2.ljworld.com/news/2006/oct/09/big_families_coming_back_fashion/

C'est * peine un "spot" sur le radar démographique de la nation - 11
pour cent des naissances aux États-unis en 2004 étaient le fait de
femmes qui ont déj* eu trois enfants, comparées * 10 pour cent en
1995. Mais il semble que les familles soient plus disposées * avoir
plus de deux enfants, dans certains cas plus de quatre.

Les raisons sont variées : elles vont des raisons religieuses au
"Pourquoi pas ?" de [Laura] Bennett [qui attend son 6e enfant, 42 ans,
styliste active, mari architecte].

Les familles en question proviennent de tous les milieux économiques,
bien qu'une partie importante de l'augmentation est attribuée * un
"baby boom" dans les banlieues cossues où plus de couples de la classe
moyenne supérieure décident qu'une famille de trois ou quatre enfants
constitue un supplément d'amusement [fun -- une notion bien
américaine!] abordable.

jmd
11 oktober 2006, 07:45
Bamako sur Seine wrote:
>
> C'est un titre qu'on ne verrait jamais dans la presse française.
> C'était le titre du San Francisco chronicle.

merci d'avoir attiré l'attention sur cet article

on le trouve encore en ligne ici :

http://www.sfgate.com/cgi-bin/article.cgi?file=/n/a/2006/10/08/national/a095515D28.
DTL&type=printable


> Je n'ai pas trouvé l'article en ligne, mais voici un texte similaire
> dans un journal de Caroline du Sud et dans un du Kansas.
>
> http://www.thestate.com/mld/thestate/news/nation/15713283.htm
> http://www2.ljworld.com/news/2006/oct/09/big families coming back fashion/
>
> C'est * peine un "spot" sur le radar démographique de la nation - 11
> pour cent des naissances aux États-unis en 2004 étaient le fait de
> femmes qui ont déj* eu trois enfants, comparées * 10 pour cent en
> 1995. Mais il semble que les familles soient plus disposées * avoir
> plus de deux enfants, dans certains cas plus de quatre.
>
> Les raisons sont variées : elles vont des raisons religieuses au
> "Pourquoi pas ?" de [Laura] Bennett [qui attend son 6e enfant, 42 ans,
> styliste active, mari architecte].
>
> Les familles en question proviennent de tous les milieux économiques,
> bien qu'une partie importante de l'augmentation est attribuée * un
> "baby boom" dans les banlieues cossues où plus de couples de la classe
> moyenne supérieure décident qu'une famille de trois ou quatre enfants
> constitue un supplément d'amusement [fun -- une notion bien
> américaine!] abordable.

Julie BOUTARD
11 oktober 2006, 08:25
Bamako sur Seine a écrit :
> C'est un titre qu'on ne verrait jamais dans la presse française.
> C'était le titre du San Francisco chronicle.
>
> Je n'ai pas trouvé l'article en ligne, mais voici un texte similaire
> dans un journal de Caroline du Sud et dans un du Kansas.
>
> http://www.thestate.com/mld/thestate/news/nation/15713283.htm
> http://www2.ljworld.com/news/2006/oct/09/big_families_coming_back_fashion/
>
> C'est * peine un "spot" sur le radar démographique de la nation - 11
> pour cent des naissances aux États-unis en 2004 étaient le fait de
> femmes qui ont déj* eu trois enfants, comparées * 10 pour cent en
> 1995. Mais il semble que les familles soient plus disposées * avoir
> plus de deux enfants, dans certains cas plus de quatre.
>
> Les raisons sont variées : elles vont des raisons religieuses au
> "Pourquoi pas ?" de [Laura] Bennett [qui attend son 6e enfant, 42 ans,
> styliste active, mari architecte].
>
> Les familles en question proviennent de tous les milieux économiques,
> bien qu'une partie importante de l'augmentation est attribuée * un
> "baby boom" dans les banlieues cossues où plus de couples de la classe
> moyenne supérieure décident qu'une famille de trois ou quatre enfants
> constitue un supplément d'amusement [fun -- une notion bien
> américaine!] abordable.
>
Pas encore lu l'article ... On verra ça cet après-midi, quand j'aurai
accompagné ma peu nombreuse descendance qui * l'école des sports, qui *
la médiathèque.
Juste une remarque sur ce que vous avez mis en exergue : les familles
nombreuses pour raison religieuse, on connaît par ici (j'habite * côté
de Versailles ;) ), mais effectivement, ça va souvent avec une certaine
aisance financière, qui fait que l'on peut supporter les coûts induits
(logement, habillement, nourriture, activités ...) par les enfants
supplémentaires. Je connais de nombreuses familles des classes moyennes
(comme moi) qui voudraient bien davantage d'enfants, mais n'auraient pas
les moyens de les élever correctement. Dans notre cas il faudrait
acheter plus grand (on tire déj* la langue), et parallèlement soit payer
un mode de garde (comment, si on a un plus gros crédit ?), soit arrêter
de travailler (mais alors, comment payer le crédit ?). Par ailleurs, si
en d'autres temps, j'aurais cru * l'école comme ascenceur social,
aujourd'hui je me dis que si je veux qu'ils puissent s'assurer un avenir
pas trop noir, il vaut mieux que j'investisse dans leur éducation (je
parle d'un investissement en temps, essentiellement, l'avantage d'avoir
un bon bagage culturel). Ce qui est faisable avec deux enfants et un
mi-temps , mais devient compliqué avec trois et l'obligation de
travailler * temps complet.

Et petit * petit je fais mon deuil du petit troisième :(

Cordialement,


--

Julie

.... au jour le jour sur http://juralove.canalblog.com/

TortueNinja
11 oktober 2006, 08:35
"Julie BOUTARD" <JulieBoutard@wanadoo.fr> a écrit dans le message de news:
452c9b81$0$27394$ba4acef3@news.orange.fr...

Salut,

> Et petit * petit je fais mon deuil du petit troisième :(

Ca fera des économies pour tout le monde.

TortueNinja

Capucine
11 oktober 2006, 08:45
"Bamako sur Seine" <meigret@technologist.com> a écrit dans le message de
news:1160547188.370723.107560@c28g2000cwb.googlegr oups.com...
C'est un titre qu'on ne verrait jamais dans la presse française.
C'était le titre du San Francisco chronicle.

Je n'ai pas trouvé l'article en ligne, mais voici un texte similaire
dans un journal de Caroline du Sud et dans un du Kansas.

http://www.thestate.com/mld/thestate/news/nation/15713283.htm
http://www2.ljworld.com/news/2006/oct/09/big_families_coming_back_fashion/

C'est * peine un "spot" sur le radar démographique de la nation - 11
pour cent des naissances aux États-unis en 2004 étaient le fait de
femmes qui ont déj* eu trois enfants, comparées * 10 pour cent en
1995. Mais il semble que les familles soient plus disposées * avoir
plus de deux enfants, dans certains cas plus de quatre.

Les raisons sont variées : elles vont des raisons religieuses au
"Pourquoi pas ?" de [Laura] Bennett [qui attend son 6e enfant, 42 ans,
styliste active, mari architecte].

Les familles en question proviennent de tous les milieux économiques,
bien qu'une partie importante de l'augmentation est attribuée * un
"baby boom" dans les banlieues cossues où plus de couples de la classe
moyenne supérieure décident qu'une famille de trois ou quatre enfants
constitue un supplément d'amusement [fun -- une notion bien
américaine!] abordable.

Faut vraiment être totalement déconnecté du monde réel pour trouver amusant
de s'occuper des gosses ...

In vino veritas
11 oktober 2006, 08:55
TortueNinja a écrit :
> "Julie BOUTARD" <JulieBoutard@wanadoo.fr> a écrit dans le message de news:
> 452c9b81$0$27394$ba4acef3@news.orange.fr...
>
>

>>Et petit * petit je fais mon deuil du petit troisième :(
>
>
> Ca fera des économies pour tout le monde.
>
> TortueNinja
>


Non, si tout le monde pense comme ça (ou ne doit pas par malheur avoir
un troisième enfant), c'est plutôt une économie myope * court terme. Un
pays qui stagne au niveau démographique, régresse au niveau économique
et * en fait plus de difficulté * se réformer (quand il y a de la
croissance, il suffit de ne pas augmenter les secteurs condamnés en
augmentant les secteurs d'avenir, quand la démographie stagne personne
ne veut être sacrifié et perte son boulot).

Chap
11 oktober 2006, 08:55
TortueNinja a écrit :

> "Julie BOUTARD" <JulieBoutard@wanadoo.fr> a écrit dans le message de news:
> 452c9b81$0$27394$ba4acef3@news.orange.fr...
>
> Salut,
>
> > Et petit * petit je fais mon deuil du petit troisième :(
>
> Ca fera des économies pour tout le monde.
>
> TortueNinja
C'est dommage que vos parents n'aient pas eu la même réflexion.

Chap

Anne
11 oktober 2006, 09:55
Bamako sur Seine <meigret@technologist.com> wrote:

>
> Les familles en question proviennent de tous les milieux économiques,
> bien qu'une partie importante de l'augmentation est attribuée * un
> "baby boom" dans les banlieues cossues où plus de couples de la classe
> moyenne supérieure décident qu'une famille de trois ou quatre enfants
> constitue un supplément d'amusement [fun -- une notion bien
> américaine!] abordable.

C'est berau de découvrir ce que les études de l'INED expliquent depuis
fort longtemps.

Accessoirement, la France est un des rares pays de l'OCDE * avoir une
natalité proche du seuil de renouvellement des générations, et le pire,
grâce aux Pure Laine.

Tervinge
11 oktober 2006, 10:05
Intervenant précédent : Anne

> Accessoirement, la France est un des rares pays de l'OCDE * avoir une
> natalité proche du seuil de renouvellement des générations, et le pire,
> grâce aux Pure Laine.

Si l'Ined le dit.
--
suivi vers fsp

Chap
11 oktober 2006, 10:05
Anne a écrit :

> Bamako sur Seine <meigret@technologist.com> wrote:
>
> >
> > Les familles en question proviennent de tous les milieux économiques,
> > bien qu'une partie importante de l'augmentation est attribuée * un
> > "baby boom" dans les banlieues cossues où plus de couples de la classe
> > moyenne supérieure décident qu'une famille de trois ou quatre enfants
> > constitue un supplément d'amusement [fun -- une notion bien
> > américaine!] abordable.
>
> C'est berau de découvrir ce que les études de l'INED expliquent depuis
> fort longtemps.
>
> Accessoirement, la France est un des rares pays de l'OCDE * avoir une
> natalité proche du seuil de renouvellement des générations, et le pire,
> grâce aux Pure Laine.
Des pures laines ???
C'est quoi ça des moutons ?

Chap

jr
11 oktober 2006, 10:05
Chap:


>> Accessoirement, la France est un des rares pays de l'OCDE * avoir une
>> natalité proche du seuil de renouvellement des générations, et le p
> ire,
>> grâce aux Pure Laine.
> Des pures laines ???
> C'est quoi ça des moutons ?

C'est du pas mélangé chez les cousins en chemise * carreaux.

--
jr

Chap
11 oktober 2006, 10:15
jr a écrit :

> Chap:
>
>
> >> Accessoirement, la France est un des rares pays de l'OCDE * avoir une
> >> natalité proche du seuil de renouvellement des générations, et le p
> > ire,
> >> grâce aux Pure Laine.
> > Des pures laines ???
> > C'est quoi ça des moutons ?
>
> C'est du pas mélangé chez les cousins en chemise * carreaux.
>
> --
> jr
Ah bon, et nos cousins en chemise * carreaux ont des stats (que nous
Français n'avons pas) pour dire que c'est les Français de souche qui
font le plus de gamins en France ?

Chap

D'Iberville
11 oktober 2006, 10:45
Et les papas modernes, ils sont prêts * s'en occuper aussi ?


--
Quotidiennement updatés, et avec photos, les "Saviez-vous que...",
sont enfin disponibles en ligne : http://diberville.blogspot.com/
"Davon geht die Welt nicht unter, sieht man sie manchmal auch grau".

alain verse
11 oktober 2006, 11:25
"D'Iberville" <Diberville@gmail.com> wrote in message
news:4p3skfFgfd35U1@individual.net...
> Et les papas modernes, ils sont prêts * s'en occuper aussi ?
>

Les papas modernes ont pas grand-chose * dire, le dernier mot appartient aux
mamans.

D'Iberville
11 oktober 2006, 11:35
alain verse a écrit :
> "D'Iberville" <Diberville@gmail.com> wrote in message
> news:4p3skfFgfd35U1@individual.net...
>> Et les papas modernes, ils sont prêts * s'en occuper aussi ?
>>
>
> Les papas modernes ont pas grand-chose * dire, le dernier mot appartient aux
> mamans.

Moi, ce que je voudrais quand même bien savoir, c'est combien il y a, en
France, en Espagne, en Belgique, au Québec, d'hommes non seulement
désireux d'avoir deux, trois, quatre, cinq enfants mais surtout d'en
assumer eux-mêmes les charges, c-*-d de les éveiller eux-mêmes le matin,
de les forcer * s'habiller, de les nourrir, de les conduire * l'école,
de les en ramener, de les laver, de leur faire faire leurs devoirs, de
les coucher, de ranger leur chambre, de les éduquer, d'entretenir la
maison en proportion du nombre d'enfants, de renoncer * leur propre
carrière professionnelle, etc. tout cela jour après jour, mois après
mois, année après année ?


--
Quotidiennement updatés, et avec photos, les "Saviez-vous que...",
sont enfin disponibles en ligne : http://diberville.blogspot.com/
"Davon geht die Welt nicht unter, sieht man sie manchmal auch grau".

Capucine
11 oktober 2006, 11:55
"D'Iberville" <Diberville@gmail.com> a écrit dans le message de
news:4p3vjiFh2tarU1@individual.net...
> alain verse a écrit :
> > "D'Iberville" <Diberville@gmail.com> wrote in message
> > news:4p3skfFgfd35U1@individual.net...
> >> Et les papas modernes, ils sont prêts * s'en occuper aussi ?
> >>
> >
> > Les papas modernes ont pas grand-chose * dire, le dernier mot appartient
aux
> > mamans.
>
> Moi, ce que je voudrais quand même bien savoir, c'est combien il y a, en
> France, en Espagne, en Belgique, au Québec, d'hommes non seulement
> désireux d'avoir deux, trois, quatre, cinq enfants mais surtout d'en
> assumer eux-mêmes les charges, c-*-d de les éveiller eux-mêmes le matin,
> de les forcer * s'habiller, de les nourrir, de les conduire * l'école,
> de les en ramener, de les laver, de leur faire faire leurs devoirs, de
> les coucher, de ranger leur chambre, de les éduquer, d'entretenir la
> maison en proportion du nombre d'enfants, de renoncer * leur propre
> carrière professionnelle, etc. tout cela jour après jour, mois après
> mois, année après année ?

Aucun, mais ils jureront le contraire !



>
>
> --
> Quotidiennement updatés, et avec photos, les "Saviez-vous que...",
> sont enfin disponibles en ligne : http://diberville.blogspot.com/
> "Davon geht die Welt nicht unter, sieht man sie manchmal auch grau".

Julie BOUTARD
11 oktober 2006, 11:55
Capucine a écrit :

>
> Faut vraiment être totalement déconnecté du monde réel pour trouver amusant
> de s'occuper des gosses ...
>
Si ce sont des femmes qui travaillent, gagnent bien leur vie, et
laissent les tâches ingrates * une assistante maternelle présente
quasiment * demeure, un enfant peut représenter pour elle un loisir
sympathique ... Non ?





(* prendre au second degré, je préfère préciser)

--

Julie

.... au jour le jour sur http://juralove.canalblog.com/

Tervinge
11 oktober 2006, 12:05
Intervenant précédent : Capucine

>> Moi, ce que je voudrais quand même bien savoir, c'est combien il y a, en
>> France, en Espagne, en Belgique, au Québec, d'hommes non seulement
>> désireux d'avoir deux, trois, quatre, cinq enfants mais surtout d'en
>> assumer eux-mêmes les charges, c-*-d de les éveiller eux-mêmes le matin,
>> de les forcer * s'habiller, de les nourrir, de les conduire * l'école,
>> de les en ramener, de les laver, de leur faire faire leurs devoirs, de
>> les coucher, de ranger leur chambre, de les éduquer, d'entretenir la
>> maison en proportion du nombre d'enfants, de renoncer * leur propre
>> carrière professionnelle, etc. tout cela jour après jour, mois après
>> mois, année après année ?
>
> Aucun, mais ils jureront le contraire !

Aucun certes, mais aucun ne prétend non plus qu'il lui appartient de les
éveiller eux-mêmes le matin, de les forcer * s'habiller, de les nourrir,
de les conduire * l'école, de les en ramener, de les laver, de leur faire
faire leurs devoirs, de les coucher, de ranger leur chambre, de les
éduquer, d'entretenir la maison en proportion du nombre d'enfants, de
renoncer * leur propre carrière professionnelle, etc. tout cela jour après
jour, mois après mois, année après année.

Capucine
11 oktober 2006, 12:05
"Tervinge" <xx.xx@xx.xx> a écrit dans le message de
news:yf3ihrspmj3c.dlg@wisi.goth...
> Intervenant précédent : Capucine
>
> >> Moi, ce que je voudrais quand même bien savoir, c'est combien il y a,
en
> >> France, en Espagne, en Belgique, au Québec, d'hommes non seulement
> >> désireux d'avoir deux, trois, quatre, cinq enfants mais surtout d'en
> >> assumer eux-mêmes les charges, c-*-d de les éveiller eux-mêmes le
matin,
> >> de les forcer * s'habiller, de les nourrir, de les conduire * l'école,
> >> de les en ramener, de les laver, de leur faire faire leurs devoirs, de
> >> les coucher, de ranger leur chambre, de les éduquer, d'entretenir la
> >> maison en proportion du nombre d'enfants, de renoncer * leur propre
> >> carrière professionnelle, etc. tout cela jour après jour, mois après
> >> mois, année après année ?
> >
> > Aucun, mais ils jureront le contraire !
>
> Aucun certes, mais aucun ne prétend non plus qu'il lui appartient de les
> éveiller eux-mêmes le matin, de les forcer * s'habiller, de les nourrir,
> de les conduire * l'école, de les en ramener, de les laver, de leur faire
> faire leurs devoirs, de les coucher, de ranger leur chambre, de les
> éduquer, d'entretenir la maison en proportion du nombre d'enfants, de
> renoncer * leur propre carrière professionnelle, etc. tout cela jour après
> jour, mois après mois, année après année.

Les hommes aiment faire des enfants parce qu'ils ne s'en occupent pas. S'ils
devaient assumer cette responsabilité, il y aurait bien peu de nouveaux
parents dans le monde.

Tervinge
11 oktober 2006, 12:05
Intervenant précédent : Capucine

> Les hommes aiment faire des enfants parce qu'ils ne s'en occupent pas.
> S'ils devaient assumer cette responsabilité, il y aurait bien peu de
> nouveaux parents dans le monde.

Exact. C'est une des raisons, entre autres, pour lesquelles la natalité
chute dans les régions du monde où on les oblige * s'en occuper.

Capucine
11 oktober 2006, 12:15
"Tervinge" <xx.xx@xx.xx> a écrit dans le message de
news:lqg94ohmtmy0$.dlg@wisi.goth...
> Intervenant précédent : Capucine
>
> > Les hommes aiment faire des enfants parce qu'ils ne s'en occupent pas.
> > S'ils devaient assumer cette responsabilité, il y aurait bien peu de
> > nouveaux parents dans le monde.
>
> Exact. C'est une des raisons, entre autres, pour lesquelles la natalité
> chute dans les régions du monde où on les oblige * s'en occuper.

Ce n'est que justice pour les femmes.

Chap
11 oktober 2006, 12:25
Capucine a écrit :

> "Tervinge" <xx.xx@xx.xx> a écrit dans le message de
> news:lqg94ohmtmy0$.dlg@wisi.goth...
> > Intervenant précédent : Capucine
> >
> > > Les hommes aiment faire des enfants parce qu'ils ne s'en occupent pas.
> > > S'ils devaient assumer cette responsabilité, il y aurait bien peu de
> > > nouveaux parents dans le monde.
> >
> > Exact. C'est une des raisons, entre autres, pour lesquelles la natalité
> > chute dans les régions du monde où on les oblige * s'en occuper.
>
> Ce n'est que justice pour les femmes.
La justice est qu'aujourd'hui, les hommes détiennent de plus en plus
souvent la garde des enfants parceque justement, ils s'en occupent de
plus en plus.

Chap

Capucine
11 oktober 2006, 12:25
"Chap" <petit.chap@gmail.com> a écrit dans le message de
news:1160565737.080072.298990@b28g2000cwb.googlegr oups.com...

Capucine a écrit :

> "Tervinge" <xx.xx@xx.xx> a écrit dans le message de
> news:lqg94ohmtmy0$.dlg@wisi.goth...
> > Intervenant précédent : Capucine
> >
> > > Les hommes aiment faire des enfants parce qu'ils ne s'en occupent pas.
> > > S'ils devaient assumer cette responsabilité, il y aurait bien peu de
> > > nouveaux parents dans le monde.
> >
> > Exact. C'est une des raisons, entre autres, pour lesquelles la natalité
> > chute dans les régions du monde où on les oblige * s'en occuper.
>
> Ce n'est que justice pour les femmes.
La justice est qu'aujourd'hui, les hommes détiennent de plus en plus
souvent la garde des enfants parceque justement, ils s'en occupent de
plus en plus.

Les femmes ont enfin le droit d'avoir leur vie, c'est trés bien.



Chap

Chap
11 oktober 2006, 12:35
Capucine a écrit :

> "Chap" <petit.chap@gmail.com> a écrit dans le message de
> news:1160565737.080072.298990@b28g2000cwb.googlegr oups.com...
>
> Capucine a écrit :
>
> > "Tervinge" <xx.xx@xx.xx> a écrit dans le message de
> > news:lqg94ohmtmy0$.dlg@wisi.goth...
> > > Intervenant précédent : Capucine
> > >
> > > > Les hommes aiment faire des enfants parce qu'ils ne s'en occupent pas.
> > > > S'ils devaient assumer cette responsabilité, il y aurait bien peude
> > > > nouveaux parents dans le monde.
> > >
> > > Exact. C'est une des raisons, entre autres, pour lesquelles la natalité
> > > chute dans les régions du monde où on les oblige * s'en occuper.
> >
> > Ce n'est que justice pour les femmes.
> La justice est qu'aujourd'hui, les hommes détiennent de plus en plus
> souvent la garde des enfants parceque justement, ils s'en occupent de
> plus en plus.
>
> Les femmes ont enfin le droit d'avoir leur vie, c'est trés bien.
Si pour toi la belle vie se résume a moins s'occuper de tes enfants,
ta vie doit être bien triste.
Il y a tellement de gens qui vivent que pour leur boulot et qui passent
a côté de l'essentiel.

Chap

Selene
11 oktober 2006, 12:55
"D'Iberville" <Diberville@gmail.com> a écrit dans le message de news:
4p3vjiFh2tarU1@individual.net...
> alain verse a écrit :
>> "D'Iberville" <Diberville@gmail.com> wrote in message
>> news:4p3skfFgfd35U1@individual.net...
>>> Et les papas modernes, ils sont prêts * s'en occuper aussi ?
>>>
>>
>> Les papas modernes ont pas grand-chose * dire, le dernier mot appartient
>> aux mamans.
>
> Moi, ce que je voudrais quand même bien savoir, c'est combien il y a, en
> France, en Espagne, en Belgique, au Québec, d'hommes non seulement
> désireux d'avoir deux, trois, quatre, cinq enfants mais surtout d'en
> assumer eux-mêmes les charges, c-*-d de les éveiller eux-mêmes le matin,
> de les forcer * s'habiller, de les nourrir, de les conduire * l'école, de
> les en ramener, de les laver, de leur faire faire leurs devoirs, de les
> coucher, de ranger leur chambre, de les éduquer, d'entretenir la maison en
> proportion du nombre d'enfants, de renoncer * leur propre carrière
> professionnelle, etc. tout cela jour après jour, mois après mois, année
> après année ?

Mon voisin d'en face de chez moi. Il est même prêt * stopper de travailler
pour devenir papa au foyer s'ils en ont un cinquième. Et en plus c'est le
genie du bricolage

Séléné

Capucine
11 oktober 2006, 13:05
"Chap" <petit.chap@gmail.com> a écrit dans le message de
news:1160566282.796348.287340@h48g2000cwc.googlegr oups.com...

Capucine a écrit :

> "Chap" <petit.chap@gmail.com> a écrit dans le message de
> news:1160565737.080072.298990@b28g2000cwb.googlegr oups.com...
>
> Capucine a écrit :
>
> > "Tervinge" <xx.xx@xx.xx> a écrit dans le message de
> > news:lqg94ohmtmy0$.dlg@wisi.goth...
> > > Intervenant précédent : Capucine
> > >
> > > > Les hommes aiment faire des enfants parce qu'ils ne s'en occupent
pas.
> > > > S'ils devaient assumer cette responsabilité, il y aurait bien peu de
> > > > nouveaux parents dans le monde.
> > >
> > > Exact. C'est une des raisons, entre autres, pour lesquelles la
natalité
> > > chute dans les régions du monde où on les oblige * s'en occuper.
> >
> > Ce n'est que justice pour les femmes.
> La justice est qu'aujourd'hui, les hommes détiennent de plus en plus
> souvent la garde des enfants parceque justement, ils s'en occupent de
> plus en plus.
>
> Les femmes ont enfin le droit d'avoir leur vie, c'est trés bien.
Si pour toi la belle vie se résume a moins s'occuper de tes enfants,
ta vie doit être bien triste.
Il y a tellement de gens qui vivent que pour leur boulot et qui passent
a côté de l'essentiel.

Les propos 1d'un homme 2de quelqu'un qui n'a aucune idée de ce que c'est que
de s'occuper de ses gosses



Chap

Selene
11 oktober 2006, 13:05
"Chap" <petit.chap@gmail.com> a écrit dans le message de news:
1160566282.796348.287340@h48g2000cwc.googlegroups. com...

Capucine a écrit :

> "Chap" <petit.chap@gmail.com> a écrit dans le message de
> news:1160565737.080072.298990@b28g2000cwb.googlegr oups.com...
>
> Capucine a écrit :
>
> > "Tervinge" <xx.xx@xx.xx> a écrit dans le message de
> > news:lqg94ohmtmy0$.dlg@wisi.goth...
> > > Intervenant précédent : Capucine
> > >
> > > > Les hommes aiment faire des enfants parce qu'ils ne s'en occupent
> > > > pas.
> > > > S'ils devaient assumer cette responsabilité, il y aurait bien peu de
> > > > nouveaux parents dans le monde.
> > >
> > > Exact. C'est une des raisons, entre autres, pour lesquelles la
> > > natalité
> > > chute dans les régions du monde où on les oblige * s'en occuper.
> >
> > Ce n'est que justice pour les femmes.
> La justice est qu'aujourd'hui, les hommes détiennent de plus en plus
> souvent la garde des enfants parceque justement, ils s'en occupent de
> plus en plus.
>
> Les femmes ont enfin le droit d'avoir leur vie, c'est trés bien.
Si pour toi la belle vie se résume a moins s'occuper de tes enfants,
ta vie doit être bien triste.
Il y a tellement de gens qui vivent que pour leur boulot et qui passent
a côté de l'essentiel.

Surtout que c'est géant d'élever des enfants malgré les soucis......c'est
tellement top que je recommence avec mes petits enfants......c'est trop
marrant....

Séléné

Capucine
11 oktober 2006, 13:05
"Selene" <selene_endymion@hotmail.com> a écrit dans le message de
news:452cdd16$0$21494$ba620e4c@news.skynet.be...
>
> "Chap" <petit.chap@gmail.com> a écrit dans le message de news:
> 1160566282.796348.287340@h48g2000cwc.googlegroups. com...
>
> Capucine a écrit :
>
> > "Chap" <petit.chap@gmail.com> a écrit dans le message de
> > news:1160565737.080072.298990@b28g2000cwb.googlegr oups.com...
> >
> > Capucine a écrit :
> >
> > > "Tervinge" <xx.xx@xx.xx> a écrit dans le message de
> > > news:lqg94ohmtmy0$.dlg@wisi.goth...
> > > > Intervenant précédent : Capucine
> > > >
> > > > > Les hommes aiment faire des enfants parce qu'ils ne s'en occupent
> > > > > pas.
> > > > > S'ils devaient assumer cette responsabilité, il y aurait bien peu
de
> > > > > nouveaux parents dans le monde.
> > > >
> > > > Exact. C'est une des raisons, entre autres, pour lesquelles la
> > > > natalité
> > > > chute dans les régions du monde où on les oblige * s'en occuper.
> > >
> > > Ce n'est que justice pour les femmes.
> > La justice est qu'aujourd'hui, les hommes détiennent de plus en plus
> > souvent la garde des enfants parceque justement, ils s'en occupent de
> > plus en plus.
> >
> > Les femmes ont enfin le droit d'avoir leur vie, c'est trés bien.
> Si pour toi la belle vie se résume a moins s'occuper de tes enfants,
> ta vie doit être bien triste.
> Il y a tellement de gens qui vivent que pour leur boulot et qui passent
> a côté de l'essentiel.
>
> Surtout que c'est géant d'élever des enfants malgré les soucis......c'est
> tellement top que je recommence avec mes petits enfants......c'est trop
> marrant....

Oui mais moi je parlais de les éduquer correctement !



>
> Séléné
>
>
>

Thibaud
11 oktober 2006, 13:45
Julie BOUTARD a écrit:
> Bamako sur Seine a écrit :
>
>> C'est un titre qu'on ne verrait jamais dans la presse française.
>> C'était le titre du San Francisco chronicle.
>>
>> Je n'ai pas trouvé l'article en ligne, mais voici un texte similaire
>> dans un journal de Caroline du Sud et dans un du Kansas.
>>
>> http://www.thestate.com/mld/thestate/news/nation/15713283.htm
>> http://www2.ljworld.com/news/2006/oct/09/big_families_coming_back_fashion/
>>
>> C'est * peine un "spot" sur le radar démographique de la nation - 11
>> pour cent des naissances aux États-unis en 2004 étaient le fait de
>> femmes qui ont déj* eu trois enfants, comparées * 10 pour cent en
>> 1995. Mais il semble que les familles soient plus disposées * avoir
>> plus de deux enfants, dans certains cas plus de quatre.
>>
>> Les raisons sont variées : elles vont des raisons religieuses au
>> "Pourquoi pas ?" de [Laura] Bennett [qui attend son 6e enfant, 42 ans,
>> styliste active, mari architecte].
>>
>> Les familles en question proviennent de tous les milieux économiques,
>> bien qu'une partie importante de l'augmentation est attribuée * un
>> "baby boom" dans les banlieues cossues où plus de couples de la classe
>> moyenne supérieure décident qu'une famille de trois ou quatre enfants
>> constitue un supplément d'amusement [fun -- une notion bien
>> américaine!] abordable.
>>
> Pas encore lu l'article ... On verra ça cet après-midi, quand j'aurai
> accompagné ma peu nombreuse descendance qui * l'école des sports, qui *
> la médiathèque.
> Juste une remarque sur ce que vous avez mis en exergue : les familles
> nombreuses pour raison religieuse, on connaît par ici (j'habite * côté
> de Versailles ;) ), mais effectivement, ça va souvent avec une certaine
> aisance financière, qui fait que l'on peut supporter les coûts induits
> (logement, habillement, nourriture, activités ...) par les enfants
> supplémentaires. Je connais de nombreuses familles des classes moyennes
> (comme moi) qui voudraient bien davantage d'enfants, mais n'auraient pas
> les moyens de les élever correctement. Dans notre cas il faudrait
> acheter plus grand (on tire déj* la langue), et parallèlement soit payer
> un mode de garde (comment, si on a un plus gros crédit ?), soit arrêter
> de travailler (mais alors, comment payer le crédit ?). Par ailleurs, si
> en d'autres temps, j'aurais cru * l'école comme ascenceur social,
> aujourd'hui je me dis que si je veux qu'ils puissent s'assurer un avenir
> pas trop noir, il vaut mieux que j'investisse dans leur éducation (je
> parle d'un investissement en temps, essentiellement, l'avantage d'avoir
> un bon bagage culturel). Ce qui est faisable avec deux enfants et un
> mi-temps , mais devient compliqué avec trois et l'obligation de
> travailler * temps complet.
>
> Et petit * petit je fais mon deuil du petit troisième :(
>
> Cordialement,
>
>

Le cas est plus fréquent qu'on ne le pense.

--
Thibaud

Selene
11 oktober 2006, 13:45
"Capucine" <ww@nordnet.fr> a écrit dans le message de news:
452cddba$0$27394$ba4acef3@news.orange.fr...
>
> "Selene" <selene_endymion@hotmail.com> a écrit dans le message de
> news:452cdd16$0$21494$ba620e4c@news.skynet.be...
>>
>> "Chap" <petit.chap@gmail.com> a écrit dans le message de news:
>> 1160566282.796348.287340@h48g2000cwc.googlegroups. com...
>>
>> Capucine a écrit :
>>
>> > "Chap" <petit.chap@gmail.com> a écrit dans le message de
>> > news:1160565737.080072.298990@b28g2000cwb.googlegr oups.com...
>> >
>> > Capucine a écrit :
>> >
>> > > "Tervinge" <xx.xx@xx.xx> a écrit dans le message de
>> > > news:lqg94ohmtmy0$.dlg@wisi.goth...
>> > > > Intervenant précédent : Capucine
>> > > >
>> > > > > Les hommes aiment faire des enfants parce qu'ils ne s'en occupent
>> > > > > pas.
>> > > > > S'ils devaient assumer cette responsabilité, il y aurait bien peu
> de
>> > > > > nouveaux parents dans le monde.
>> > > >
>> > > > Exact. C'est une des raisons, entre autres, pour lesquelles la
>> > > > natalité
>> > > > chute dans les régions du monde où on les oblige * s'en occuper.
>> > >
>> > > Ce n'est que justice pour les femmes.
>> > La justice est qu'aujourd'hui, les hommes détiennent de plus en plus
>> > souvent la garde des enfants parceque justement, ils s'en occupent de
>> > plus en plus.
>> >
>> > Les femmes ont enfin le droit d'avoir leur vie, c'est trés bien.
>> Si pour toi la belle vie se résume a moins s'occuper de tes enfants,
>> ta vie doit être bien triste.
>> Il y a tellement de gens qui vivent que pour leur boulot et qui passent
>> a côté de l'essentiel.
>>
>> Surtout que c'est géant d'élever des enfants malgré les soucis......c'est
>> tellement top que je recommence avec mes petits enfants......c'est trop
>> marrant....
>
> Oui mais moi je parlais de les éduquer correctement !

Oups je pense avoir des enfants parfaitement éduqués. Et j'espère que mes
petits enfants le seront.
J'ai dis que c'etait marrant parce que une demie heure plus tôt mon petit
fils de 15 mois qui commence * parler en exprimant ce qu'il veut m'a tirée
sur la terrace et en levant son petit doigt m'a dit : étoute......un aïon =
écoute..... un avion
Comme il parle essentiellement l'anglais j'étais contente et ça m'a fait
rire.....j'ai l'esprit simple que voulez vous........

Séléné

Thibaud
11 oktober 2006, 14:05
D'Iberville a écrit:
> alain verse a écrit :
>
>> "D'Iberville" <Diberville@gmail.com> wrote in message
>> news:4p3skfFgfd35U1@individual.net...
>>
>>> Et les papas modernes, ils sont prêts * s'en occuper aussi ?
>>>
>>
>> Les papas modernes ont pas grand-chose * dire, le dernier mot
>> appartient aux mamans.
>
>
> Moi, ce que je voudrais quand même bien savoir, c'est combien il y a, en
> France, en Espagne, en Belgique, au Québec, d'hommes non seulement
> désireux d'avoir deux, trois, quatre, cinq enfants mais surtout d'en
> assumer eux-mêmes les charges, c-*-d de les éveiller eux-mêmes le matin,
> de les forcer * s'habiller, de les nourrir, de les conduire * l'école,
> de les en ramener, de les laver, de leur faire faire leurs devoirs, de
> les coucher, de ranger leur chambre, de les éduquer, d'entretenir la
> maison en proportion du nombre d'enfants, de renoncer * leur propre
> carrière professionnelle, etc. tout cela jour après jour, mois après
> mois, année après année ?
>
>

- pas la majorité, mais
- plus qu'on ne le croit.

--
Thibaud

jr
11 oktober 2006, 14:05
Chap:

>
> jr a écrit :
>
>> Chap:
>>
>>
>> >> Accessoirement, la France est un des rares pays de l'OCDE * avoir
>> >> une natalité proche du seuil de renouvellement des générations, et
>> >> l
> e p
>> > ire,
>> >> grâce aux Pure Laine.
>> > Des pures laines ???
>> > C'est quoi ça des moutons ?
>>
>> C'est du pas mélangé chez les cousins en chemise * carreaux.
>>
>> --
>> jr
> Ah bon, et nos cousins en chemise * carreaux ont des stats (que nous
> Français n'avons pas) pour dire que c'est les Français de souche qui
> font le plus de gamins en France ?

Ben faites comme moi, lisez donc avant de répondre.


--
jr

Bamako sur Seine
11 oktober 2006, 16:35
In vino veritas wrote:
> TortueNinja a écrit :
> > "Julie BOUTARD" <JulieBoutard@wanadoo.fr> a écrit dans le message de news:
> > 452c9b81$0$27394$ba4acef3@news.orange.fr...
> >
> >
>
> >>Et petit * petit je fais mon deuil du petit troisième :(
> >
> >
> > Ca fera des économies pour tout le monde.
> >
> > TortueNinja
> >

Sur le fond de l'article, on observe quelque chose de similaire en
France : avoir des enfants est devenu un choix volontaire et souvent ce
sont les femmes (gauloises) éduquées aujourd'hui qui en ont le plus
(elles peuvent se l'offrir, mais ce n'est pas la seule raison car ce
n'est plus une fatalité). (Ce n'est pas le cas pour les immigrées :
ce sont les femmes les moins éduquées qui en ont le plus)


>
> Non, si tout le monde pense comme ça (ou ne doit pas par malheur avoir
> un troisième enfant), c'est plutôt une économie myope * court terme. Un
> pays qui stagne au niveau démographique, régresse au niveau économique
> et * en fait plus de difficulté * se réformer (quand il y a de la
> croissance, il suffit de ne pas augmenter les secteurs condamnés en
> augmentant les secteurs d'avenir, quand la démographie stagne personne
> ne veut être sacrifié et perte son boulot).

Sauvy dit la même chose.

"Parce que le dépeuplement est foncièrement défavorable au
progrès."

"Pour avoir simplement laissé vieillir sa population plus vite que les
autres, la France a dangereusement rétrogradé. Qu'eût-ce été si
elle avait suivi le conseil de ceux qui lui ont assigné un niveau
optimal de 20 * 25 millions d'habitants.
(...)
Toute émigration ne produit pas d'effets déprimants. L'Angleterre,
l'Allemagne, etc., ont essaimé au XIXe siècle, sans rien perdre de
leur vitalité. Ce qui provoque la dépression morale, c'est une
émigration suffisante pour provoquer le dépeuplement et fort
vieillissement : la stérilité des ménages est plus nocive encore que
les départs en masse. L'enfant est un élément actif de la production
et du progrès.
(...)
La croissance numérique oblige * accroître diverses institutions et
par suite * les rajeunir.
(...)
Dans une société croissante, les branches appelées par l'évolution
technique * décliner peuvent réaliser leur déclin relatif sans
amputation. Si la population est stationnaire, au contraire, elles
doivent se sacrifier [et elles résistent souvent, bloquant ainsi
l'adaptation technique ou même universitaire]. Le problème de la
viticulture, par exemple, [Sauvy écrit ceci au début des années 70],
aurait été facile * résoudre si France avait eu 10 millions
d'habitants de plus [par lente croissance]. Les mesures destructrices,
distillation [entre les deux guerres * grand prix : des milliards
d'invendus], arrachage, etc. n'auraient pas même été évoquées."

Anne
11 oktober 2006, 16:45
Bamako sur Seine a écrit:

> avoir des enfants est devenu un choix volontaire

Vous, vous aimeriez que ce soit un choix obligatoire, j'imagine :-)

--
Anne

UBUjean-jacques viala
11 oktober 2006, 19:35
On Wed, 11 Oct 2006 08:37:40 -0400, Thibaud <thibaud_salle@hotmail.com>
wrote:

>Julie BOUTARD a écrit:
>> Bamako sur Seine a écrit :
>>
>>> C'est un titre qu'on ne verrait jamais dans la presse française.
>>> C'était le titre du San Francisco chronicle.
>>>
>>> Je n'ai pas trouvé l'article en ligne, mais voici un texte similaire
>>> dans un journal de Caroline du Sud et dans un du Kansas.
>>>
>>> http://www.thestate.com/mld/thestate/news/nation/15713283.htm
>>> http://www2.ljworld.com/news/2006/oct/09/big_families_coming_back_fashion/
>>>
>>> C'est * peine un "spot" sur le radar démographique de la nation - 11
>>> pour cent des naissances aux États-unis en 2004 étaient le fait de
>>> femmes qui ont déj* eu trois enfants, comparées * 10 pour cent en
>>> 1995. Mais il semble que les familles soient plus disposées * avoir
>>> plus de deux enfants, dans certains cas plus de quatre.
>>>
>>> Les raisons sont variées : elles vont des raisons religieuses au
>>> "Pourquoi pas ?" de [Laura] Bennett [qui attend son 6e enfant, 42 ans,
>>> styliste active, mari architecte].
>>>
>>> Les familles en question proviennent de tous les milieux économiques,
>>> bien qu'une partie importante de l'augmentation est attribuée * un
>>> "baby boom" dans les banlieues cossues où plus de couples de la classe
>>> moyenne supérieure décident qu'une famille de trois ou quatre enfants
>>> constitue un supplément d'amusement [fun -- une notion bien
>>> américaine!] abordable.
>>>
>> Pas encore lu l'article ... On verra ça cet après-midi, quand j'aurai
>> accompagné ma peu nombreuse descendance qui * l'école des sports, qui *
>> la médiathèque.
>> Juste une remarque sur ce que vous avez mis en exergue : les familles
>> nombreuses pour raison religieuse, on connaît par ici (j'habite * côté
>> de Versailles ;) ), mais effectivement, ça va souvent avec une certaine
>> aisance financière, qui fait que l'on peut supporter les coûts induits
>> (logement, habillement, nourriture, activités ...) par les enfants
>> supplémentaires. Je connais de nombreuses familles des classes moyennes
>> (comme moi) qui voudraient bien davantage d'enfants, mais n'auraient pas
>> les moyens de les élever correctement. Dans notre cas il faudrait
>> acheter plus grand (on tire déj* la langue), et parallèlement soit payer
>> un mode de garde (comment, si on a un plus gros crédit ?), soit arrêter
>> de travailler (mais alors, comment payer le crédit ?). Par ailleurs, si
>> en d'autres temps, j'aurais cru * l'école comme ascenceur social,
>> aujourd'hui je me dis que si je veux qu'ils puissent s'assurer un avenir
>> pas trop noir, il vaut mieux que j'investisse dans leur éducation (je
>> parle d'un investissement en temps, essentiellement, l'avantage d'avoir
>> un bon bagage culturel). Ce qui est faisable avec deux enfants et un
>> mi-temps , mais devient compliqué avec trois et l'obligation de
>> travailler * temps complet.
>>
>> Et petit * petit je fais mon deuil du petit troisième :(
>>
>> Cordialement,
>>
>>
>
>Le cas est plus fréquent qu'on ne le pense.


de l'interet du salaire familial proposé par le FN.

--

UBU

En 1905, la France profonde était rurale et catholique.
En 2005, la France profonde est celle des banlieues * majorité musulmane.
Nicolas Sarkosy, le 19.09.2005, * l'institut de France.

UBUjean-jacques viala
11 oktober 2006, 19:35
On 11 Oct 2006 02:12:23 -0700, "Chap" <petit.chap@gmail.com> wrote:

>
>jr a écrit :
>
>> Chap:
>>
>>
>> >> Accessoirement, la France est un des rares pays de l'OCDE * avoir une
>> >> natalité proche du seuil de renouvellement des générations, et le p
>> > ire,
>> >> grâce aux Pure Laine.
>> > Des pures laines ???
>> > C'est quoi ça des moutons ?
>>
>> C'est du pas mélangé chez les cousins en chemise * carreaux.
>>
>> --
>> jr
>Ah bon, et nos cousins en chemise * carreaux ont des stats (que nous
>Français n'avons pas) pour dire que c'est les Français de souche qui
>font le plus de gamins en France ?
>


ben ouais.

c'st grace aux non melangés quoique mariés le plus souvent * un voisin
du bled.

--

UBU

En 1905, la France profonde était rurale et catholique.
En 2005, la France profonde est celle des banlieues * majorité musulmane.
Nicolas Sarkosy, le 19.09.2005, * l'institut de France.

UBUjean-jacques viala
11 oktober 2006, 19:35
On Wed, 11 Oct 2006 05:42:41 -0400, D'Iberville <Diberville@gmail.com>
wrote:

>Et les papas modernes, ils sont prêts * s'en occuper aussi ?

seulement des filles.

--


UBU

En 1905, la France profonde était rurale et catholique.
En 2005, la France profonde est celle des banlieues * majorité musulmane.
Nicolas Sarkosy, le 19.09.2005, * l'institut de France.

In vino veritas
11 oktober 2006, 20:15
On Wed, 11 Oct 2006 05:42:41 -0400, D'Iberville <Diberville@gmail.com>
wrote:
>
>
>>Et les papas modernes, ils sont prêts * s'en occuper aussi ?

Bien sûr, nous avons des relations adultes et consensuelles. Enfin pas
tous, certains refusent, éternels adolescents vieillissants.

TortueNinja
11 oktober 2006, 21:25
"In vino veritas" <vino@veritas.in> a écrit dans le message de news:
egi7hp$1be$1@emma.aioe.org...

Salut,

> Non, si tout le monde pense comme ça (ou ne doit pas par malheur avoir un
> troisième enfant), c'est plutôt une économie myope * court terme.

C'est quoi le nom de l'enfant l* ? France ou libéralisme ?
Un système économique ca s'adapte.

TortueNinja

TortueNinja
11 oktober 2006, 21:35
"Chap" <petit.chap@gmail.com> a écrit dans le message de news:
1160553097.423707.322410@m73g2000cwd.googlegroups. com...

Salut,

> C'est dommage que vos parents n'aient pas eu la même réflexion.

Oui, les parents ne réfléchissent jamais.
C'est pour ca que je propose qu'on redistribue le fric "maternité" a tout le
monde et puis que les gens choississent ce qu'ils veulent en faire.

TortueNinja

TortueNinja
11 oktober 2006, 22:05
"D'Iberville" <Diberville@gmail.com> a écrit dans le message de news:
4p3skfFgfd35U1@individual.net...

Salut,

> Et les papas modernes, ils sont prêts * s'en occuper aussi ?

Oui, mais il faudrait que je me trouve une femme moderne qui va travailler
pour moi.
Et ca c'est beaucoup plus rare. :)

TortueNinja

D'Iberville
11 oktober 2006, 23:15
Tervinge a écrit :
> Intervenant précédent : Capucine
>
>>> Moi, ce que je voudrais quand même bien savoir, c'est combien il y a, en
>>> France, en Espagne, en Belgique, au Québec, d'hommes non seulement
>>> désireux d'avoir deux, trois, quatre, cinq enfants mais surtout d'en
>>> assumer eux-mêmes les charges, c-*-d de les éveiller eux-mêmes le matin,
>>> de les forcer * s'habiller, de les nourrir, de les conduire * l'école,
>>> de les en ramener, de les laver, de leur faire faire leurs devoirs, de
>>> les coucher, de ranger leur chambre, de les éduquer, d'entretenir la
>>> maison en proportion du nombre d'enfants, de renoncer * leur propre
>>> carrière professionnelle, etc. tout cela jour après jour, mois après
>>> mois, année après année ?
>> Aucun, mais ils jureront le contraire !
>
> Aucun certes, mais aucun ne prétend non plus qu'il lui appartient de les
> éveiller eux-mêmes le matin, de les forcer * s'habiller, de les nourrir,
> de les conduire * l'école, de les en ramener, de les laver, de leur faire
> faire leurs devoirs, de les coucher, de ranger leur chambre, de les
> éduquer, d'entretenir la maison en proportion du nombre d'enfants, de
> renoncer * leur propre carrière professionnelle, etc. tout cela jour après
> jour, mois après mois, année après année.

Ah ben ça, évidemment : si vous considérez que le rôle du père se limite
* jouer au ballon de temps en temps avec Junior, ce n'est pas une tâche
insurmontable ;-)

--
Quotidiennement updatés, et avec photos, les "Saviez-vous que...",
sont enfin disponibles en ligne : http://diberville.blogspot.com/
"Davon geht die Welt nicht unter, sieht man sie manchmal auch grau".

D'Iberville
11 oktober 2006, 23:15
Capucine a écrit :
> "Tervinge" <xx.xx@xx.xx> a écrit dans le message de
> news:yf3ihrspmj3c.dlg@wisi.goth...
>> Intervenant précédent : Capucine
>>
>>>> Moi, ce que je voudrais quand même bien savoir, c'est combien il y a,
> en
>>>> France, en Espagne, en Belgique, au Québec, d'hommes non seulement
>>>> désireux d'avoir deux, trois, quatre, cinq enfants mais surtout d'en
>>>> assumer eux-mêmes les charges, c-*-d de les éveiller eux-mêmes le
> matin,
>>>> de les forcer * s'habiller, de les nourrir, de les conduire * l'école,
>>>> de les en ramener, de les laver, de leur faire faire leurs devoirs, de
>>>> les coucher, de ranger leur chambre, de les éduquer, d'entretenir la
>>>> maison en proportion du nombre d'enfants, de renoncer * leur propre
>>>> carrière professionnelle, etc. tout cela jour après jour, mois après
>>>> mois, année après année ?
>>> Aucun, mais ils jureront le contraire !
>> Aucun certes, mais aucun ne prétend non plus qu'il lui appartient de les
>> éveiller eux-mêmes le matin, de les forcer * s'habiller, de les nourrir,
>> de les conduire * l'école, de les en ramener, de les laver, de leur faire
>> faire leurs devoirs, de les coucher, de ranger leur chambre, de les
>> éduquer, d'entretenir la maison en proportion du nombre d'enfants, de
>> renoncer * leur propre carrière professionnelle, etc. tout cela jour après
>> jour, mois après mois, année après année.
>
> Les hommes aiment faire des enfants parce qu'ils ne s'en occupent pas. S'ils
> devaient assumer cette responsabilité, il y aurait bien peu de nouveaux
> parents dans le monde.

Je n'irais pas jusqu'* dire "qu'ils ne s'en occupent pas". Mais j'admets
qu'ils sont loin de s'en occuper équitablement, c-*-d * 50% du temps, et
en leur consentant les mêmes sacrifices de carrière que les femmes...


--
Quotidiennement updatés, et avec photos, les "Saviez-vous que...",
sont enfin disponibles en ligne : http://diberville.blogspot.com/
"Davon geht die Welt nicht unter, sieht man sie manchmal auch grau".

Anne G
11 oktober 2006, 23:45
Tervinge wrote:
> Intervenant précédent : Capucine

>>>Moi, ce que je voudrais quand même bien savoir, c'est combien il y a, en
>>>France, en Espagne, en Belgique, au Québec, d'hommes non seulement
>>>désireux d'avoir deux, trois, quatre, cinq enfants mais surtout d'en
>>>assumer eux-mêmes les charges, c-*-d de les éveiller eux-mêmes le matin,
>>>de les forcer * s'habiller, de les nourrir, de les conduire * l'école,
>>>de les en ramener, de les laver, de leur faire faire leurs devoirs, de
>>>les coucher, de ranger leur chambre, de les éduquer, d'entretenir la
>>>maison en proportion du nombre d'enfants, de renoncer * leur propre
>>>carrière professionnelle, etc. tout cela jour après jour, mois après
>>>mois, année après année ?

>>Aucun, mais ils jureront le contraire !

> Aucun certes, mais aucun ne prétend non plus qu'il lui appartient de les
> éveiller eux-mêmes le matin, de les forcer * s'habiller, de les nourrir,
> de les conduire * l'école, de les en ramener, de les laver, de leur faire
> faire leurs devoirs, de les coucher, de ranger leur chambre, de les
> éduquer, d'entretenir la maison en proportion du nombre d'enfants, de
> renoncer * leur propre carrière professionnelle, etc. tout cela jour après
> jour, mois après mois, année après année.

Ah, d'accord. C'est pas de votre faute, c'est elle qui prétend que ça
lui appartient.

Je jurerais, pourtant, que si elle prétendait que les pieds sous la
table en attendant le souper lui appartenait, vous mettriez beaucoup
d'énergie * reprendre votre bien.

Anne
11 oktober 2006, 23:45
Tervinge wrote:
> Intervenant précédent : Capucine

>>> Moi, ce que je voudrais quand même bien savoir, c'est combien il
>>> y a, en France, en Espagne, en Belgique, au Québec, d'hommes non
>>> seulement désireux d'avoir deux, trois, quatre, cinq enfants mais
>>> surtout d'en assumer eux-mêmes les charges, c-*-d de les éveiller
>>> eux-mêmes le matin, de les forcer * s'habiller, de les nourrir,
>>> de les conduire * l'école, de les en ramener, de les laver, de
>>> leur faire faire leurs devoirs, de les coucher, de ranger leur
>>> chambre, de les éduquer, d'entretenir la maison en proportion du
>>> nombre d'enfants, de renoncer * leur propre carrière
>>> professionnelle, etc. tout cela jour après jour, mois après mois,
>>> année après année ?

>> Aucun, mais ils jureront le contraire !

> Aucun certes, mais aucun ne prétend non plus qu'il lui appartient de
> les éveiller eux-mêmes le matin, de les forcer * s'habiller, de les
> nourrir, de les conduire * l'école, de les en ramener, de les laver,
> de leur faire faire leurs devoirs, de les coucher, de ranger leur
> chambre, de les éduquer, d'entretenir la maison en proportion du
> nombre d'enfants, de renoncer * leur propre carrière professionnelle,
> etc. tout cela jour après jour, mois après mois, année après année.

Ah, d'accord. C'est pas de votre faute, c'est elle qui prétend que ça
lui appartient.

Je jurerais, pourtant, que si elle prétendait que les pieds sous la
table en attendant le souper lui appartenait, vous mettriez beaucoup
d'énergie * reprendre votre bien.

Anne
11 oktober 2006, 23:45
Tervinge wrote:
> Intervenant précédent : Capucine

>> Les hommes aiment faire des enfants parce qu'ils ne s'en occupent
>> pas. S'ils devaient assumer cette responsabilité, il y aurait bien
>> peu de nouveaux parents dans le monde.

> Exact. C'est une des raisons, entre autres, pour lesquelles la
> natalité chute dans les régions du monde où on les oblige * s'en
> occuper.

C'est * se demander pourquoi c'est aux femmes qu'on s'adresse lorsqu'on
veut augmenter la natalité...

Anne
11 oktober 2006, 23:45
Thibaud wrote:
> D'Iberville a écrit:

>> Moi, ce que je voudrais quand même bien savoir, c'est combien il y a,
>> en France, en Espagne, en Belgique, au Québec, d'hommes non seulement
>> désireux d'avoir deux, trois, quatre, cinq enfants mais surtout d'en
>> assumer eux-mêmes les charges, c-*-d de les éveiller eux-mêmes le
>> matin, de les forcer * s'habiller, de les nourrir, de les conduire *
>> l'école, de les en ramener, de les laver, de leur faire faire leurs
>> devoirs, de les coucher, de ranger leur chambre, de les éduquer,
>> d'entretenir la maison en proportion du nombre d'enfants, de renoncer
>> * leur propre carrière professionnelle, etc. tout cela jour après
>> jour, mois après mois, année après année ?

> - pas la majorité, mais
> - plus qu'on ne le croit.

Mais justement pas les natalistes qui viennent prêcher sur Usenet au
lieu de changer des couches, laver les toilettes ou faire la lessive et
la cuisine.

In vino veritas
12 oktober 2006, 00:05
> Anne G wrote:
>
>> Tervinge wrote:
>>
>>> Intervenant précédent : Capucine
>>
>>
>>>> Les hommes aiment faire des enfants parce qu'ils ne s'en occupent
>>>> pas. S'ils devaient assumer cette responsabilité, il y aurait
>>>> bien peu de nouveaux parents dans le monde.

Ils s'en occupent : $$$$$$$$$$$$$$$


>>
>>
>>> Exact. C'est une des raisons, entre autres, pour lesquelles la
>>> natalité chute dans les régions du monde où on les oblige * s'en
>>> occuper.


?????

Quels sont ces pays ? Vous avez un exemple de législation qui oblige *
un sexe en particulier (masculin ici) de s'occuper de leurs enfants et
montrer le résultat sur la démographie ?


>>
>>
>> C'est * se demander pourquoi c'est aux femmes qu'on s'adresse
>> lorsqu'on veut augmenter la natalité...

On s'adresse aux deux, père et mère, suffit de voir D'iberville qui ne
veut pas de braillards qui le ruinerait. Mais il faut bien dire qu'avec
le droit de tuer les foetus (une honte), c'est la femme dans nos pays
qui a le dernier mot (mortel parfois). Alors qu'on pourrait faire
adopter ces enfants non désirés et que non désirés ne veut pas dire non
aimés par la suite... Quelle société ! Et ça se dit humaniste...

Anne
12 oktober 2006, 00:35
In vino veritas wrote:
>> Anne G wrote:
>>> Tervinge wrote:
>>>> Intervenant précédent : Capucine

>>>>> Les hommes aiment faire des enfants parce qu'ils ne s'en occupent
>>>>> pas. S'ils devaient assumer cette responsabilité, il y aurait
>>>>> bien peu de nouveaux parents dans le monde.

> Ils s'en occupent : $$$$$$$$$$$$$$$

Ah, ben oui. Les orphelinats aussi s'occupent des enfants de cette manière.

>>>> Exact. C'est une des raisons, entre autres, pour lesquelles la
>>>> natalité chute dans les régions du monde où on les oblige * s'en
>>>> occuper.

> ?????

> Quels sont ces pays ? Vous avez un exemple de législation qui oblige *
> un sexe en particulier (masculin ici) de s'occuper de leurs enfants et
> montrer le résultat sur la démographie ?

Qu'est-ce que vous pouvez être con...

>>> C'est * se demander pourquoi c'est aux femmes qu'on s'adresse
>>> lorsqu'on veut augmenter la natalité...

> On s'adresse aux deux, père et mère,

Mais tout ce que demandent les natalistes, c'est de donner des moyens
aux mères...

> Mais il faut bien dire qu'avec
> le droit de tuer les foetus (une honte), c'est la femme dans nos pays
> qui a le dernier mot (mortel parfois). Alors qu'on pourrait faire
> adopter ces enfants non désirés

Allez-y, adoptez.
Engagez-vous auprès de chaque femme enceinte que vous allez prendre en
charge son embryon pour les 18 années * venir, et quel que soit son état.

Mais non, hein ! Vous, vous avez de bonnes excuses pour ne pas le faire.

D'Iberville
12 oktober 2006, 00:35
Thibaud a écrit :
> D'Iberville a écrit:
>> alain verse a écrit :
>>
>>> "D'Iberville" <Diberville@gmail.com> wrote in message
>>> news:4p3skfFgfd35U1@individual.net...
>>>
>>>> Et les papas modernes, ils sont prêts * s'en occuper aussi ?
>>>>
>>>
>>> Les papas modernes ont pas grand-chose * dire, le dernier mot
>>> appartient aux mamans.
>>
>>
>> Moi, ce que je voudrais quand même bien savoir, c'est combien il y a,
>> en France, en Espagne, en Belgique, au Québec, d'hommes non seulement
>> désireux d'avoir deux, trois, quatre, cinq enfants mais surtout d'en
>> assumer eux-mêmes les charges, c-*-d de les éveiller eux-mêmes le
>> matin, de les forcer * s'habiller, de les nourrir, de les conduire *
>> l'école, de les en ramener, de les laver, de leur faire faire leurs
>> devoirs, de les coucher, de ranger leur chambre, de les éduquer,
>> d'entretenir la maison en proportion du nombre d'enfants, de renoncer
>> * leur propre carrière professionnelle, etc. tout cela jour après
>> jour, mois après mois, année après année ?
>>
>>
>
> - pas la majorité, mais
> - plus qu'on ne le croit.

Bon : on connaît tous un monsieur qui se bat pour avoir la garde
exclusive de ses trois enfants, un autre qui sacrifie sa carrière
professionnelle pour être avec eux, ou un troisième qui préfère rester *
la maison parce que sa femme cadre supérieure gagne assez d'argent pour
la famille.
Mais ce sont des cas statistiques...


--
Quotidiennement updatés, et avec photos, les "Saviez-vous que...",
sont enfin disponibles en ligne : http://diberville.blogspot.com/
"Davon geht die Welt nicht unter, sieht man sie manchmal auch grau".

Anne
12 oktober 2006, 00:45
D'Iberville wrote:

> Bon : on connaît tous un monsieur qui se bat pour avoir la garde
> exclusive de ses trois enfants, un autre qui sacrifie sa carrière
> professionnelle pour être avec eux, ou un troisième qui préfère rester *
> la maison parce que sa femme cadre supérieure gagne assez d'argent pour
> la famille.

Ils ont quand même des associations, hein. Et des sites Internet.

Et vous ne parlez pas de la grande majorité pour qui le *vrai* partage
des tâches est une réalité quotidienne.

Mais ces derniers, et pour cause, ne sont pas natalistes :-)

TortueNinja
12 oktober 2006, 07:25
"D'Iberville" <Diberville@gmail.com> a écrit dans le message de news:
4p5cviFh9m1uU1@individual.net...

Salut,

> Mais ce sont des cas statistiques...

Oui, et puis on sait bien qu'avec les femmes modernes et le féminisme, les
pères au foyer fauchés, * vélo, plaisent plus aux femmes que les pdg, avec
belles voitures, qui gagnent beaucoup d'argent. :)
Bien sur...

TortueNinja

Victal
12 oktober 2006, 10:35
Anne wrote:
> Bamako sur Seine <meigret@technologist.com> wrote:
>
>>
>> Les familles en question proviennent de tous les milieux économiques,
>> bien qu'une partie importante de l'augmentation est attribuée * un
>> "baby boom" dans les banlieues cossues où plus de couples de la
>> classe moyenne supérieure décident qu'une famille de trois ou quatre
>> enfants constitue un supplément d'amusement [fun -- une notion bien
>> américaine!] abordable.
>
> C'est berau de découvrir ce que les études de l'INED expliquent depuis
> fort longtemps.
>
> Accessoirement, la France est un des rares pays de l'OCDE * avoir une
> natalité proche du seuil de renouvellement des générations, et le
> pire, grâce aux Pure Laine.

pardon ! Sources SVP

--
Ce ne sont pas tous les musulmans qui sont des criminels et qui
mentent, haïssent et tuent aveuglément l'infidèle. Par contre tous
croient en Allah qui leur demande expressément de le faire. Ce qui
force un constat : Les musulmans, qui désirent être parmi les meilleurs
et qui sont parmi les plus pieux d'entre eux, sont tous des assassins
en puissance"

Extrait de Sous-Bois d'A.G.

In vino veritas
12 oktober 2006, 10:45
Victal a écrit :
> Anne wrote:
>
>>Bamako sur Seine <meigret@technologist.com> wrote:
>>
>>
>>>Les familles en question proviennent de tous les milieux économiques,
>>>bien qu'une partie importante de l'augmentation est attribuée * un
>>>"baby boom" dans les banlieues cossues où plus de couples de la
>>>classe moyenne supérieure décident qu'une famille de trois ou quatre
>>>enfants constitue un supplément d'amusement [fun -- une notion bien
>>>américaine!] abordable.
>>
>>C'est berau de découvrir ce que les études de l'INED expliquent depuis
>>fort longtemps.
>>

Je ne sais pas si la personne le découvre, ne le dit pas en tout cas,
elle dit que le titre de ce fil n'apparaîtrait jamais dans la presse
grand public en France comme titre d'un article important.

On a l'impression que vous devez juste ajouter votre petit grain de sel,
pour parler.

>>Accessoirement, la France est un des rares pays de l'OCDE

C'est beau de découvrir ce que toutes les études, etc.

>>* avoir une
>>natalité proche du seuil de renouvellement des générations

Pas assez. Faut faire mieux.

>>, et le
>>pire, grâce aux Pure Laine.
>

Aucune idée ce dont vous parlez. Si les femmes éduquées gauloises (ou
les cathos intégristes d'ailleurs) ne sont pas les plus stériles des
Gauloises, les immigrées récentes ONT NETTEMENT PLUS d'enfants que les
Gauloises éduquées (mais pas les cathos intégristes).

Voir un article de Ayméric Chauprade sur le sujet.

>
> pardon ! Sources SVP
>

Très bonne question.

UBUjean-jacques viala
12 oktober 2006, 19:25
On Wed, 11 Oct 2006 22:58:02 +0200, "TortueNinja" <tortue@ninja> wrote:

>"D'Iberville" <Diberville@gmail.com> a écrit dans le message de news:
>4p3skfFgfd35U1@individual.net...
>
>Salut,
>
>> Et les papas modernes, ils sont prêts * s'en occuper aussi ?
>
>Oui, mais il faudrait que je me trouve une femme moderne qui va travailler
>pour moi.
>Et ca c'est beaucoup plus rare. :)

allez donc faire votre marché en russie.

--


UBU

En 1905, la France profonde était rurale et catholique.
En 2005, la France profonde est celle des banlieues * majorité musulmane.
Nicolas Sarkosy, le 19.09.2005, * l'institut de France.

Anne
12 oktober 2006, 19:55
Victal <victallen@sympatico.ca> wrote:

>
> pardon ! Sources SVP

le site de l'INED ?
Faudra juste parcourir des PDF.

TortueNinja
12 oktober 2006, 20:55
"UBUjean-jacques viala" <jejviala@free.fr> a écrit dans le message de news:
k3psi29sdl8v7pt7hifhu7v61s4vgiivo6@4ax.com...

Salut,

> allez donc faire votre marché en russie.

On y gagne avec le change ?

TortueNinja

Acribia
13 oktober 2006, 17:35
Fustigator a écrit :
> Vitae forma vocatur In vino veritas <vino@veritas.in>, die Wed, 11 Oct
> 2006 00:47:02 -0700, in littera <egi7hp$1be$1@emma.aioe.org> in foro
> soc.culture.belgium(et aliis) vere scripsit quod sequitur:
>
>
>>TortueNinja a écrit :
>>
>>>"Julie BOUTARD" <JulieBoutard@wanadoo.fr> a écrit dans le message de news:
>>>452c9b81$0$27394$ba4acef3@news.orange.fr...
>>>
>>>
>>
>>>>Et petit * petit je fais mon deuil du petit troisième :(
>>>
>>>
>>>Ca fera des économies pour tout le monde.
>>>
>>>TortueNinja
>>>
>>
>>
>>Non, si tout le monde pense comme ça (ou ne doit pas par malheur avoir
>>un troisième enfant), c'est plutôt une économie myope * court terme. Un
>>pays qui stagne au niveau démographique, régresse au niveau économique
>>et * en fait plus de difficulté * se réformer (quand il y a de la
>>croissance, il suffit de ne pas augmenter les secteurs condamnés en
>>augmentant les secteurs d'avenir, quand la démographie stagne personne
>>ne veut être sacrifié et perte son boulot).
>
>
> Consolez-vous: le déficit démographique de plus en plus grand sera de
> mieux en mieux compensé par une immigration équivalente,

Euh, je ne sais pas si l'invasion est une consolation.

> car la nature
> a horreur du vide.

Oui, mais d'où viendront tous ces immigrants quand la population (ou si)
mondiale commence * décroître ?

> Et une civilisation décadente se remplace toujours
> * terme par une autre qui ne l'est pas.

Fustigator
14 oktober 2006, 07:55
Vitae forma vocatur Acribia <y-en-marre@france.fr>, die Fri, 13 Oct
2006 09:31:49 -0700, in littera <egof1s$nql$1@emma.aioe.org> in foro
soc.culture.belgium(et aliis) vere scripsit quod sequitur:

>Fustigator a écrit :
>> Vitae forma vocatur In vino veritas <vino@veritas.in>, die Wed, 11 Oct
>> 2006 00:47:02 -0700, in littera <egi7hp$1be$1@emma.aioe.org> in foro
>> soc.culture.belgium(et aliis) vere scripsit quod sequitur:
>>
>>
>>>TortueNinja a écrit :
>>>
>>>>"Julie BOUTARD" <JulieBoutard@wanadoo.fr> a écrit dans le message de news:
>>>>452c9b81$0$27394$ba4acef3@news.orange.fr...
>>>>
>>>>
>>>
>>>>>Et petit * petit je fais mon deuil du petit troisième :(
>>>>
>>>>
>>>>Ca fera des économies pour tout le monde.
>>>>
>>>>TortueNinja
>>>>
>>>
>>>
>>>Non, si tout le monde pense comme ça (ou ne doit pas par malheur avoir
>>>un troisième enfant), c'est plutôt une économie myope * court terme. Un
>>>pays qui stagne au niveau démographique, régresse au niveau économique
>>>et * en fait plus de difficulté * se réformer (quand il y a de la
>>>croissance, il suffit de ne pas augmenter les secteurs condamnés en
>>>augmentant les secteurs d'avenir, quand la démographie stagne personne
>>>ne veut être sacrifié et perte son boulot).
>>
>>
>> Consolez-vous: le déficit démographique de plus en plus grand sera de
>> mieux en mieux compensé par une immigration équivalente,
>
>Euh, je ne sais pas si l'invasion est une consolation.

Je ne le crois pas.

>> car la nature
>> a horreur du vide.
>
>Oui, mais d'où viendront tous ces immigrants quand la population (ou si)
>mondiale commence * décroître ?

Elle ne décroît pas encore, elle croit de moins en moins rapidement.
>
>> Et une civilisation décadente se remplace toujours
>> * terme par une autre qui ne l'est pas.
--
Fusti