PDA

View Full Version : Mohammed, prix Nobel de la paix


Anonymous via the Cypherpunks Tonga Remailer
13 oktober 2006, 18:55
Mohammed Yunus du Bangladesh et sa Grameen Bank!

Goodie !

Dobb
13 oktober 2006, 21:15
"Anonymous via the Cypherpunks Tonga Remailer" :

> Mohammed Yunus du Bangladesh et sa Grameen Bank!

Bravo ! Enfin un banquier comme Nobel ! Et de la paix en
plus, ma bonne dame...

Décidément, le prêt de photocopies sur intérêts a le vente
en poupe. Au fait, ce n'est pas contraire aux principes de
l'islam ?

Dobb

dreads
14 oktober 2006, 15:05
Tiens, on dirait que ça vous fait mal au ventre que des idées pour le
moins humanistes soient honorées d'un prix Nobel...

Faut dire que le "so-called" prix Nobel d'économie n'est jamais
attribué qu'* de serviles pourvoyeurs de l'ultra-libéralisme. Pour
faire entrendre la voix d'une économie et d'une banque alternatives,
il a fallu recourir au Nobel de la Paix.

Précision : le Nobel d'Economie n'existe pas. Il est le "Prix
d'économie de la Banque de Suède en mémoire d'Alfred Nobel"... Rien
* voir avec les motivations du fondateur du Prix Nobel.



Dobb wrote:
> "Anonymous via the Cypherpunks Tonga Remailer" :
>
> > Mohammed Yunus du Bangladesh et sa Grameen Bank!
>
> Bravo ! Enfin un banquier comme Nobel ! Et de la paix en
> plus, ma bonne dame...
>
> Décidément, le prêt de photocopies sur intérêts a le vente
> en poupe. Au fait, ce n'est pas contraire aux principes de
> l'islam ?
>
> Dobb

Dobb
14 oktober 2006, 15:35
"dreads" :

> Tiens, on dirait que ça vous fait mal au ventre que des idées pour le
> moins humanistes soient honorées d'un prix Nobel...

Désolé : je n'ai jamais considéré le prêt sur intérêt comme une
idée "humaniste".

Surtout lorsque, globalement, on sait très bien que, comme l'argent
des intérêts dûs * la banque centrale n'est jamais émis, cette dette
ne pourra, globalement, jamais être remboursée.

> Faut dire que le "so-called" prix Nobel d'économie n'est jamais
> attribué qu'* de serviles pourvoyeurs de l'ultra-libéralisme.

Mais non. L'ultra-libéralisme suppose la libre concurrence
monétaire absolue et le sabordage des banques centrales et
du communisme du fric imposé par l'Etat (relisez Adam Smith,
vous comprendrez ce qu'est le libéralisme).

Or, comme le "Nobel d'économie" est attribué par... la banque
centrale de Suède - centre par excellence du communisme
du pognon - , j'espère que vous comprenez que ces prix ne
sont *pas* attribués * des ultra-libéraux ! Personne n'offre
un prix * un type qui réclame la destruction de l'institution
qui offre ce prix !

Dobb