PDA

View Full Version : Saviez-vous que... - 1332 - une sourde =?ISO-8859-1?Q?inqui=E9tu?==?ISO-8859-1?Q?de?=


D'Iberville
31 oktober 2006, 11:45
.... cette certitude hitlérienne que "le pire était passé", les soldats
allemands qui, mètre après mètre, progressaient dans les ruines de
Stalingrad, auraient assurément aimé la partager.

Mais en cette mi-septembre 1942, l'optimisme du départ avait fait place
* une sourde inquiétude
(http://photos1.blogger.com/blogger/5471/452/1600/peur.jpg). On ne se
battait même plus pour s'emparer d'un quartier ou même d'une rue, mais
bien pour la possession d'une maison (ou plutôt de ses ruines), quand ce
n'était pas celle d'un mur.

Constamment appelés * la rescousse, les aviateurs de la Luftwaffe
volaient trois * quatre fois par jour pour bombarder et re-bombarder "un
désert de bâtiments carbonisés où aucun mur ne restait debout" (1)

Paradoxalement, les Allemands qui ne cessaient de réclamer un soutien
aérien découvraient qu'en transformant la ville entière en immense amas
de ruines, leurs camarades aviateurs avaient également multiplié, comme
* l'infini, les emplacements où les snipers et les combattants russes
isolés pouvaient se dissimuler pour mieux leur tirer dessus.

Chaque morceau de mur, chaque tas de gravats, pouvait se transformer en
autant de pièges mortels.

En vérité, soldats russes et allemands combattaient si près les uns des
autres qu'il n'était pas rare de les voir mutuellement anéantis et
enterrés par une salve d'artillerie - la leur ou celle de l'adversaire -
déterrés par une deuxième salve, et ré-enterrés par une troisième.


(1) Beevor, page 196



--
Quotidiennement updatés, et avec photos, les "Saviez-vous que...",
sont enfin disponibles en ligne : http://diberville.blogspot.com/
"Davon geht die Welt nicht unter, sieht man sie manchmal auch grau".