PDA

View Full Version : =?UTF-8?B?RMOpY8OocyBkZSBQaWV0ZXIgQm90aGEsIGRlcm5pZXIgW2 5vbiwgRlc=?==?UTF-8?B?IGF1c3NpIMOgIHNvbiBkw6lidXRdIHByw6lzaWRlbnQgW2 5vbl0gZmF2b3JhYmw=?==?UTF-8?B?ZSDDoCBsJ0FwYXJ0aGVpZA==?=


Dlink
1 november 2006, 01:55
Auerstaedt a écrit :
> L'ancien président

Premier ministre.

> sud-africain Piether W. Botha

Pieter.

P. W. pour les intimes.

> est mort mardi Ã*
> l'âge de 90 ans. Il a dirigé le pays de 1978 Ã* 1989, au plus fort du
> régime raciste

ségrégationniste.

>afrikaner.
>
> Pieter W. Botha est mort mardi Ã* l'âge de 90 ans. Il s'est éteint
> dans son sommeil, Ã* son domicile situé près de la ville de Wildernes,
> a déclaré Frikkie Lucas, membre de son service de sécurité. « Botha
> est mort Ã* la maison, paisiblement », a-t-il ajouté.
>
> Botha avait été surnommé « Groot Krokodil » (le « Grand crocodile » en
> afrikaans) en raison de son intransigeance et de la crainte qu’il
> inspirait. Durant son mandat, il avait résisté Ã* la pression
> populaire, refusant notamment de libérer Nelson Mandela, l’apôtre de
> l’abolitionnisme.

Non, de la prise du pouvoir des Noirs. Et pas un apôtre (paisible).

Noirs qui ont fait fuir -- dans la tolérance et la discrimination
positive -- 20% des Blancs, surtout les jeunes.

Auerstaedt
1 november 2006, 01:55
Dlink :

>> L'ancien président
>
> Premier ministre.

Premier ministre de 1978 * 1984 et Président de la République de 1984
* 1989.

Goret Neuneu
1 november 2006, 12:55
....et Dlink d'ajouter:

>> Durant son mandat, il avait résisté Ã* la pression
>> populaire, refusant notamment de libérer Nelson Mandela, l’apôtre de
>> l’abolitionnisme.
>
> Non, de la prise du pouvoir des Noirs. Et pas un apôtre (paisible).

En tout cas, il n'est pas rancunier:

http://www.boursier.com/vals/all/nelson-mandela-rend-hommage-a-pieter-botha-feed-17195.htm

> Noirs qui ont fait fuir -- dans la tolérance et la discrimination
> positive -- 20% des Blancs, surtout les jeunes.

Leur attachement Ã* leur portefeuille dépasserait-il leur attachement Ã*
leur pays ?

--
G2N
Economisez les octets: par souci écologique, ce post figure sans signature.

=?UTF-8?B?UsOpamVhbiBMYWZsYW1tZQ==?=
1 november 2006, 14:35
Goret Neuneu a écrit :
> ...et Dlink d'ajouter:
>
>>> Durant son mandat, il avait résisté Ã* la pression
>>> populaire, refusant notamment de libérer Nelson Mandela, l’apôtre de
>>> l’abolitionnisme.
>>
>>
>> Non, de la prise du pouvoir des Noirs. Et pas un apôtre (paisible).
>
>
> En tout cas, il n'est pas rancunier:
>
> http://www.boursier.com/vals/all/nelson-mandela-rend-hommage-a-pieter-botha-feed-17195.htm

C'est normal puisque ce sont les Blancs qui étaient au pouvoir qui ont
été les plus sages : pas de guerre civile jusqu'au-boutiste, mais une
passation du pouvoir pacifique alors qu'ils étaient en position de force
et que malheureusement cette passation ne crée pas dans les faits une
société non raciste, mais une autre forme de racisme et la disparition
de l'afrikaans de la vie publique (langue de la majorité des Blancs et
des métis), les meurtres fréquents des fermiers blancs (toujours
regrettables selon les sources officielles, mais jamais élucidés), la
discrimination en faveur des noirs, l'exil massif des jeunes Blancs, etc.

>
>> Noirs qui ont fait fuir -- dans la tolérance et la discrimination
>> positive -- 20% des Blancs, surtout les jeunes.
>
>
> Leur attachement Ã* leur portefeuille dépasserait-il leur attachement Ã*
> leur pays ?
>

Les jeunes n'ont pas de portefeuille... Ils cherchent un boulot et
c'est extrêmement difficile d'en obtenir un quand on est Blanc alors
qu'il existe une discrimination Ã* l'embauche en faveur des Noirs (le
Black empowerment) et même pas Ã* compétence égale (de nombreux cas
relatés dans la presse sud-africaine, mieux vaut avoir sa carte de l'ANC
et être noir).

Dlink
1 november 2006, 21:05
Réjean Laflamme a écrit :
> Goret Neuneu a écrit :
>> ...et Dlink d'ajouter:

>>> Noirs qui ont fait fuir -- dans la tolérance et la discrimination
>>> positive -- 20% des Blancs, surtout les jeunes.
>>
>>
>> Leur attachement Ã* leur portefeuille dépasserait-il leur attachement Ã*
>> leur pays ?
>>
>
> Les jeunes n'ont pas de portefeuille... Ils cherchent un boulot et
> c'est extrêmement difficile d'en obtenir un quand on est Blanc alors
> qu'il existe une discrimination Ã* l'embauche en faveur des Noirs (le
> Black empowerment) et même pas Ã* compétence égale (de nombreux cas
> relatés dans la presse sud-africaine, mieux vaut avoir sa carte de l'ANC
> et être noir).

On a déjÃ* indiqué ici que les Afrikaners commencent vraiment Ã* se sentir
floués et persécutés.


Tout ne va pas pour le mieux en Afrique du Sud, les Afrikaners
seraient-ils au bout de leur patience ?


http://www.youtube.com/watch?v=UGh4lA1S7yc (Delarey est un général boer,
appel Ã* se battre héroïquement pour la patrie, rappel des camps de
concentration britannique, vidéo passée sur Kyk TV, une chaîne de télé
payante afrikaans)

http://www.youtube.com/watch?v=zf_PURfI73U
(très marrant sur tout ce qui ne marche pas en Af. du Sud, en afrikaans
avec s-t. anglais, mais je vois que vient d'être rendu privé, reviendra
peut-être, violation de droit d'auteur)

http://www.youtube.com/watch?v=ffwY-bt0XpY
(vidéo d'immigrés sud-africains nostalgiques)

http://www.youtube.com/watch?v=uEyr4xxYox4&mode=related&search=
(un appel aux retour des immigrés, tous ensemble, c'est également ton
pays, propagande gouvernementale)

Discrimination "positive" aux universités afrikaans (40% quota de noirs,
anglicisation forcée rapide, troubles raciaux, lutte contre le
changement de nom de la ville de Pretoria et de l'Université, plus de
résidences traditionnelles "koshuis", campagne contre la baisse de
niveau universitaire généralisée en Af. du Sud)
http://www.youtube.com/watch?v=gyAqBPiJArc


Ministre sud-africain de Sécurité Charles Nqakula: « Si vous n'aimez pas
le crime, vous pouvez partir ».
http://www.youtube.com/watch?v=WwXSIDp3RSM&mode=related&search=
51 meurtres par jour, 151 viols par jour, 347 vols par jour


http://www.youtube.com/watch?v=YgkNDVZmQ6o&mode=related&search=
manif : Pretoria reste Pretoria (pas un nom pondu en tswana).

http://www.youtube.com/watch?v=PAwlnjMwxIw&NR
Pourquoi partez-vous les blancs ?

http://www.youtube.com/watch?v=v2E9oz4dfLs&mode=related&search=
http://www.youtube.com/watch?v=VFN8WDEe6BE&mode=related&search=
meurtres de fermiers blancs

http://www.youtube.com/watch?v=fcOXqFQw2hc&eurl=
Nelson Mandela parle de tuer des blancs (les boers)

http://www.youtube.com/watch?v=YT34ymDKMhQ&mode=related&search=
Dans le même genre, tuer les boers

Bon et parce que c'est du rock marrant
http://www.youtube.com/watch?v=EePueeu4dwI&mode=related&search=
tout va bien, tout passe, la vie est trop brève pour faire la gueule

Gisele
1 november 2006, 22:25
Réjean Laflamme <rejean@cooptel.qc.ca> (qc.politique ; Wed, 01 Nov
2006 08:29:27 -0500):

>mieux vaut avoir sa carte de l'ANC
>et être noir).

Il y a un temps où ça valait systématiquement un certificat de décès
-
°\
/\ (timbrée)

Dlink
1 november 2006, 22:35
Gisele a écrit :
> Réjean Laflamme <rejean@cooptel.qc.ca> (qc.politique ; Wed, 01 Nov
> 2006 08:29:27 -0500):
>
>> mieux vaut avoir sa carte de l'ANC
>> et être noir).
>
> Il y a un temps où ça valait systématiquement un certificat de décès


Systématiquement ?

C'est bien sûr faux : suffit de voir tous les gens dans les prisons qui
étaient Noirs et de l'ANC et qui en sont sortis vivants : Mandela étant
le premier.

Faut vraiment arrêter de dire n'importe quoi. Est-ce que les extrémistes
mal renseignés comme vous n'ont pas un autre forum * eux, genre
alt.gauchistes.ignares ?

xaradaca@yahoo.ca
2 november 2006, 15:35
Réjean Laflamme wrote:
> Goret Neuneu a écrit :
> > ...et Dlink d'ajouter:
> >
> >>> Durant son mandat, il avait résisté * la pression
> >>> populaire, refusant notamment de libérer Nelson Mandela, l'apôtrede
> >>> l'abolitionnisme.
> >>
> >>
> >> Non, de la prise du pouvoir des Noirs. Et pas un apôtre (paisible).
> >
> >
> > En tout cas, il n'est pas rancunier:
> >
> > http://www.boursier.com/vals/all/nelson-mandela-rend-hommage-a-pieter-botha-feed-17195.htm
>
> C'est normal puisque ce sont les Blancs qui étaient au pouvoir qui ont
> été les plus sages : pas de guerre civile jusqu'au-boutiste, mais une
> passation du pouvoir pacifique alors qu'ils étaient en position de force

L'Af du Sud était étouffée par les sanctions. C'est uniquement le
business qui l'* emporté.

> et que malheureusement cette passation ne crée pas dans les faits une
> société non raciste, mais une autre forme de racisme

Ah bon ? Un racisme institutionnalisé comme ce qui suit ?

* Loi sur l'interdiction des mariages mixtes (1949)
* Loi d'immoralité (1950) pénalisant les relations sexuelles
entre blanc et non blanc.
* Loi de classification de la population (1950), distinguant les
individus selon leur race.
* Loi de suppression du communisme (1950), permettant d'interdire
tout parti politique catalogué comme communiste par le gouvernement.
* Loi d'habitation séparée (le fameux Group Areas Act du 27 avril
1950), répartissant racialement les zones urbaines d'habitation.
* Loi sur les laissez-passer ('Pass Laws Act') de 1952 faisant
obligation aux Noirs ayant plus de 16 ans d'avoir sur eux un
laissez-passer en l'occurrence un document ressemblant * un passeport
qui stipulait s'ils avaient une autorisation du gouvernement pour être
dans certains quartiers.
* Loi sur les commodités publiques distinctes (1953), ségrégant
les toilettes, fontaines et tous les aménagements publics.
* Loi d'éducation Bantoue (1953), concernant le programme scolaire
des noirs.
* Retrait du droit de grève aux travailleurs noirs, interdiction
de la résistance passive (1953).
* Loi de relocalisation des indigènes (Native resettlement Act de
1954) : permet de déplacer les populations noires vivant en zones
déclarées blanches.
* Loi sur le travail et les mines (1956), formalisant la
discrimination raciale dans le monde du travail.
* Loi sur la promotion de gouvernements noirs autonomes (1958),
créant les bantoustans sous administration des non blancs.
* Loi de citoyenneté des noirs des homelands (1971), retirant la
citoyenneté sud-africaine aux noirs issus de communautés ethniques
relevant de bantoustans déj* créés.
* Décret sur l'Afrikaans (1974), obligeant toutes les écoles,
même noires, * dispenser en afrikaans tous les enseignements de
maths, de sciences sociales, d'Histoire et de géographie du niveau
secondaire.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Apartheid

> et la disparition
> de l'afrikaans de la vie publique (langue de la majorité des Blancs et
> des métis),

Considérant les événements ayant trait * la relation de la
majorité noire par rapport * cette langue, on ne s'étonnera pas
qu'ils ne la portent pas * coeur.
http://www.ccds.charlotte.nc.us/History/Africa/04/kistner/kistner.htm

=?windows-1252?Q?R=E9jean_Laflamme?=
2 november 2006, 16:15
xaradaca@yahoo.ca a écrit :
> Réjean Laflamme wrote:
>
>>Goret Neuneu a écrit :
>>
>>>...et Dlink d'ajouter:
>>>
>>>
>>>>>Durant son mandat, il avait résisté * la pression
>>>>>populaire, refusant notamment de libérer Nelson Mandela, l'apôtre de
>>>>>l'abolitionnisme.
>>>>
>>>>
>>>>Non, de la prise du pouvoir des Noirs. Et pas un apôtre (paisible).
>>>
>>>
>>>En tout cas, il n'est pas rancunier:
>>>
>>>http://www.boursier.com/vals/all/nelson-mandela-rend-hommage-a-pieter-botha-feed-17195.htm
>>
>>C'est normal puisque ce sont les Blancs qui étaient au pouvoir qui ont
>>été les plus sages : pas de guerre civile jusqu'au-boutiste, mais une
>>passation du pouvoir pacifique alors qu'ils étaient en position de force
>
>
> L'Af du Sud était étouffée par les sanctions. C'est uniquement le
> business qui l'* emporté.

Non, c'est faux.

Le niveau de vie des blancs y était excellent et la majorité des noirs
vivaient mieux qu'aujourd'hui car sous l'apartheid plus de
protectionnisme permettait d'employer une pléthore de noirs peu
qualifiés pour empêcher qu'ils soient au chômage et source de problèmes
sociaux, merci les sanctions. La fin de l'apartheid a profité * la
classe politique noire, * la bourgeoisie noire propulsée aux commandes
de groupe industriels par décision politique, aux universitaires noirs,
aux Blancs ayant déj* une position et une entreprise et qui pouvait
maintenant librement commercer avec l'étranger.

http://www.opinionjournal.com/extra/?id=110006066

But still, there has been no take-off. Economic growth sputters along at
a whisker above population growth. ***The poor have grown poorer since
'94,**** partly because of AIDS, but also because about half of all
blacks are ***jobless***.


Beaucoup d'autres facteurs rentrèrent en jeu : Afrique du Sud encerclée
de régimes hostiles (chute de la Rhodésie, Mozambique, Namibie),
division parmi les Blancs sur la justesse de la politique d'apartheid,
troubles et émeutes, perte de confiance des investisseurs *privés* avant
les sanctions et puis tout simplement la démographie : une minorité
blanche de plus en plus petite. Mais les sanctions, pas vraiment.

http://www.econ.yale.edu/growth_pdf/cdp796.pdf

any positive contribution of trade sanctions was trivial and they might
even have deferred the achievement of the campaign’s objectives. The
international economic actions against South Africa that were most
damaging were taken by private actors, not governments. The actions
taken by governments were not especially economically damaging. To some
extent, they caused the Nationalist Party government to stiffen its
repression. In this alternative story, the demise of apartheid, which
followed sanctions with a substantial lag, can be attributed to three
different factors: the effectiveness of the political opposition of the
black majority; the inefficiency and growing economic cost of the
apartheid system [contradiction interne, main d'oeuvre artificiellement
limitée, moindre nombre de consommateurs]; and the fall of the Soviet Union.

[...]

The direct impact of the trade sanctions was limited. South Africa
developed extensive measures to circumvent the sanctions, although these
sometimes involved costly import-substitution. South Africans also were
able to transship through countries that were not participating in the
embargoes. In sum, from 1985 to 1989, export volumes rose
by 26 percent, although terms of trade suffered.

One estimate of the marginal cost to South Africa of the mid-1980s trade
sanctions was $354 million annually, or 0.5 percent of GNP.




>
>
>>et que malheureusement cette passation ne crée pas dans les faits une
>>société non raciste, mais une autre forme de racisme
>
>
> Ah bon ? Un racisme institutionnalisé comme ce qui suit ?
>

Vous ne savez pas lire : UNE AUTRE FORME, mais le Black Empowerment est
bien institutionnalisé et une source de corruption et de népotisme racial.

http://www.opinionjournal.com/extra/?id=110006066

"Black empowerment" has become such a naked carve-up that several of the
ANC's traditional allies have started to complain. Labor unions are
threatening to obstruct the most egregious deals, and Archbishop Desmond
Tutu has lamented that black empowerment was benefiting only "a small
elite." Mr. Mbeki responded with a furious rebuttal, in which he accused
the archbishop of being ignorant and untruthful.

South Africa has embarked on probably the most extreme affirmative
action program anywhere. Private companies above a certain size are
obliged to try to make their workforces "demographically representative"
(i.e. 75% black, 50% female, etc.) from factory floor to boardroom. This
is not a minor irritant, like affirmative action in the U.S. The group
which must be given preference constitutes a large majority. But
because, under apartheid, blacks were deliberately deprived of
education, there is a gaping shortage of blacks with commercially useful
skills. Less than 2% of chartered accountants, for example, are black.

This can only be fixed by improving schools. But the ANC's first
impulse, when it came to power, was to try to raise the proportion of
teachers who were black, by paying a large number of the most
experienced white teachers to retire. Scandalously, black pupils' exam
results got worse in the early years after apartheid ended. They have
since recovered, but still, barely 1% of black high school students pass
higher grade math, and very few opt for tough subjects at university,
such as science or engineering.

The new backlash against "black enrichment" may curb the four biggest
black tycoons, but there is no serious talk of a South Africa where all
are equal before the law. It is perhaps worth noting a parallel with
Malaysia, another place where affirmative action is aimed at a large
majority. Malays are now richer in Singapore, where they do not receive
preferences, than in Malaysia, where they do.
>
>>et la disparition
>>de l'afrikaans de la vie publique (langue de la majorité des Blancs et
>>des métis),
>
>
> Considérant les événements ayant trait * la relation de la
> majorité noire par rapport * cette langue, on ne s'étonnera pas
> qu'ils ne la portent pas * coeur.

Pffff. L'anglais était aussi utilisé par les Blancs racistes et
l'afrikaans est la langue des métis aussi victimes de l'apartheid.

Mais la différence c'est que l'ANC trouva refuge dans des pays qui ne
parlaient pas afrikaans, certains disent aujourd'hui que l'Afrique du
Sud est dirigée par des noirs, mais pas des noirs * l'accent rude sud
africain, mais * l'accent britannique (des "réfugiés" ANC). Bref, la
nouvelle classe dirigeante noire privilégie sa langue d'adoption vue
comme prestigieuse (idem en Namibie où presque personne ne parlait
pourtant anglais, mais bien l'afrikaans et même l'allemand).

De toute façon, un mal n'en excuse pas un autre et on aurait pu croire
les gentils dirigeants de l'ANC moins mesquins.

lenel luc
2 november 2006, 19:55
"Gisele" <girafffff@ya.ho.o.com> a écrit dans le message de news:
e24ik29h8pfhrfprnk3621afm4qjom45n2@4ax.com...
> Réjean Laflamme <rejean@cooptel.qc.ca> (qc.politique ; Wed, 01 Nov
> 2006 08:29:27 -0500):
>
>>mieux vaut avoir sa carte de l'ANC
>>et être noir).
>
> Il y a un temps où ça valait systématiquement un certificat de décès


Chacun son tour mais ils ont du mal * l'admettre.

Vachus Simplex
2 november 2006, 20:15
"lenel luc"

>>>mieux vaut avoir sa carte de l'ANC
>>>et être noir).
>>
>> Il y a un temps où ça valait systématiquement un certificat de décès

Faut croire que non, vu le nombre de noirs qui étaient vivants, lors de la
passassion de pouvoir.

> Chacun son tour mais ils ont du mal * l'admettre.

Si la chasse est ouverte pour les blancs en Afrique, cela devrait dire, pour
faire équilibré (chacun son tour, etc...), que la chasse est ouvertes pour
les noirs en Europe?

--
PGå

Kiss me out of the bearded barley
Nightly, beside the green, green grass...
>
>

=?ISO-8859-1?Q?R=E9jean_Laflamme?=
2 november 2006, 21:35
lenel luc a écrit :
> "Gisele" <girafffff@ya.ho.o.com> a écrit dans le message de news:
> e24ik29h8pfhrfprnk3621afm4qjom45n2@4ax.com...
>> Réjean Laflamme <rejean@cooptel.qc.ca> (qc.politique ; Wed, 01 Nov
>> 2006 08:29:27 -0500):
>>
>>> mieux vaut avoir sa carte de l'ANC
>>> et être noir).
>> Il y a un temps où ça valait systématiquement un certificat de décès
>

C'est faux : voir Mandela.


> Chacun son tour mais ils ont du mal * l'admettre.


Vous en êtes toujours * l'Ancien Testament, mon père ? Vous avez déj*
entendu parler du Christ ?


Matthieu 5
38


Vous avez appris qu`il a été dit: oeil pour oeil, et dent pour dent.

39


Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu`un te
frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l`autre.

xaradaca@yahoo.ca
3 november 2006, 15:35
Réjean Laflamme wrote:
> lenel luc a écrit :
> > "Gisele" <girafffff@ya.ho.o.com> a écrit dans le message de news:
> > e24ik29h8pfhrfprnk3621afm4qjom45n2@4ax.com...
> >> Réjean Laflamme <rejean@cooptel.qc.ca> (qc.politique ; Wed, 01 Nov
> >> 2006 08:29:27 -0500):
> >>
> >>> mieux vaut avoir sa carte de l'ANC
> >>> et être noir).
> >> Il y a un temps où ça valait systématiquement un certificat de décès
> >
>
> C'est faux : voir Mandela.

Et Steve Biko ? Il est mort du rhume peut-être ?

=?ISO-8859-1?Q?R=E9jean_Laflamme?=
3 november 2006, 15:45
xaradaca@yahoo.ca a écrit :
> Réjean Laflamme wrote:
>
>>lenel luc a écrit :
>>
>>>"Gisele" <girafffff@ya.ho.o.com> a écrit dans le message de news:
>>>e24ik29h8pfhrfprnk3621afm4qjom45n2@4ax.com...
>>>
>>>>Réjean Laflamme <rejean@cooptel.qc.ca> (qc.politique ; Wed, 01 Nov
>>>>2006 08:29:27 -0500):
>>>>
>>>>
>>>>>mieux vaut avoir sa carte de l'ANC
>>>>>et être noir).
>>>>
>>>>Il y a un temps où ça valait systématiquement un certificat de décès
>>>
>>C'est faux : voir Mandela.
>
>
> Et Steve Biko ? Il est mort du rhume peut-être ?
>

La phrase était fausse : systématiquement ça veut dire tous et
automatiquement. Une seule exception (et il y en eut nettement plus)
suffit * montrer que la Girafe timbrée racontait * nouveau n'importe quoi.

Apprenez * lire !

Gisele
4 november 2006, 01:45
Réjean Laflamme <rejean@cooptel.qc.ca> (soc.culture.belgium ; Fri, 03
Nov 2006 09:39:35 -0500):

>xaradaca@yahoo.ca a écrit :
>> Réjean Laflamme wrote:
>>
>>>lenel luc a écrit :
>>>
>>>>"Gisele" <girafffff@ya.ho.o.com> a écrit dans le message de news:
>>>>e24ik29h8pfhrfprnk3621afm4qjom45n2@4ax.com...
>>>>
>>>>>Réjean Laflamme <rejean@cooptel.qc.ca> (qc.politique ; Wed, 01 Nov
>>>>>2006 08:29:27 -0500):
>>>>>
>>>>>
>>>>>>mieux vaut avoir sa carte de l'ANC
>>>>>>et être noir).
>>>>>
>>>>>Il y a un temps où ça valait systématiquement un certificat de décès
>>>>
>>>C'est faux : voir Mandela.
>>
>>
>> Et Steve Biko ? Il est mort du rhume peut-être ?
>>
>
>La phrase était fausse : systématiquement ça veut dire tous et
>automatiquement. Une seule exception (et il y en eut nettement plus)
>suffit * montrer que la Girafe timbrée racontait * nouveau n'importe quoi.
>
>Apprenez * lire !

Apprends le français !

SYSTÉMATIQUEMENT, adv.
A. D'une manière systématique, avec système
http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/advanced.exe?8;s=2356407060;

SYSTÉMATIQUEMENT. adv. D'une manière systématique.
SYSTÉMATIQUE. adj. des deux genres. Qui appartient, qui se rapporte *
un système.
http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/generic/cherche.exe?15;s=133705935;;

SYSTÉMATIQUEMENT
(si-sté-ma-ti-ke-man) adv.
D'une manière systématique.

SYSTÉMATIQUE
(si-sté-ma-ti-k') adj.


Qui se rapporte * un système, * une vue d'ensemble.
Cette loi d'Auguste [julia, sur le mariage] fut proprement un code de
lois et un corps systématique de tous les règlements qu'on pouvait
faire * ce sujet, MONTESQ. Espr. XXIII, 21.

Le génie seul peut former un ordre systématique des choses et des
faits, de leurs combinaisons respectives, de la dépendance des causes
et des effets, BUFF. Min. t. IV, p. 9.

Le véritable esprit systématique, qu'il faut bien se garder de prendre
pour l'esprit de système, avec lequel il ne se rencontre pas toujours,
D'ALEMB. Oeuvr. t. I, p. 302.

Tournefort avait donné le premier une méthode vraiment systématique de
classer les plantes, CONDORCET, Linné.


Qui se rapporte * un système, en tant que ce système est plutôt une
conception de l'esprit qu'un résultat scientifique. Opinion
systématique.
Les idées systématiques de la philosophie rationnelle, DIDER.
Interprét. de la nat. n° 29.

L'esprit systématique est bien plus dangereux que les systèmes,
SENNEBIER, Ess. art d'obs. t. II, p. 314, dans POUGENS.

Médecine systématique, celle qui est faite d'après un système, par
opposition * la médecine expérimentale.
La médecine systématique me paraît (et je ne crois pas employer une
expression trop forte) un vrai fléau du genre humain, D'ALEMB.
Mélanges, etc. t. v. § VI.


Il se dit des personnes qui poursuivent les systèmes, les vues
d'ensemble.
Descartes avait l'esprit systématique et l'invention des desseins
[attribués * Dieu, * la nature], VAUVENARGUES, Du génie.

Un des plus savants hommes de l'Europe dans les langues et dans
l'histoire, mais systématique comme tous les savants, VOLT. Louis XIV,
Écrivains, Bochart.

Substantivement. Un systématique. Des systématiques.

Il se dit, dans le langage général, des opinions, des sentiments
auxquels on s'entête comme * un système.
C'est, si l'on peut s'exprimer ainsi, une fureur systématique, telle
qu'on en voit beaucoup en Italie, STAËL, Corinne, x, 2.

Lat. systematicus, du grec, système.
SYSTÉMATIQUE. Ajoutez : 5°
Dans le langage médical, lésions systématiques, se dit, en parlant de
la moelle épinière, des lésions qui se circonscrivent, sans en
dépasser les limites, * certaines régions déterminées de cet organe
complexe.
http://francois.gannaz.free.fr/Littre/xmlittre.php?rand=&requete=syst%E9matique


AUTOMATIQUEMENT, adv.
De manière automatique (cf. automatique A 1 et 2).
A. [En parlant de l'activité de l'homme] :

1. Les acteurs, les actrices inertes ou marchant automatiquement,
arpentant le foyer dans l'entr'acte silencieusement, machinalement,
comme dégonflés des passions de leurs rôles.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1863, p. 1339.

2. Consciente ou inconsciente, intellectuelle, sensorielle, ou
affective, cette mémoire radiophonique jouera quasi-automatiquement
quand l'auditeur aura * choisir les produits qui lui sont nécessaires,
et elle créera chez lui (sans toujours qu'il s'en doute) un véritable
réflexe d'achat.
M. WEINAND, Qq. aspects de la public. radiophonique, 1964, p. 5.

P. ext. [Sans intervention d'une action concertée] :

3. Capus dit qu'il aura la rosette au mois de juillet,
automatiquement.
RENARD, Journal, 1903, p. 798.

4. ... il [l'Homme] s'occupa de domestiquer ceux [les animaux] dont il
pouvait se servir; de régulariser sa subsistance, soit en constituant
le troupeau qui se renouvelle automatiquement et mange son chemin
d'herbages, entre ses pas; soit en cultivant sous soi le même pré...
VALÉRY, Mauvaises pensées et autres, 1942, p. 215.

B. [En parlant d'objets, d'appareils divers] :

5. La plupart des citoyens savaient déj* la nouvelle qui motivait le
meeting. En effet, la discussion du Conseil civique, automatiquement
sténographiée par le téléphone de l'hôtel de ville, avait été
immédiatement envoyée aux journaux, qui en avaient fait l'objet d'une
édition spéciale, placardée sous forme d'affiches.
VERNE, Les 500 millions de la Bégum, 1879, p. 180.

6. Pour une question donnée, la recherche sera faite par la
comparaison des numéros des documents figurant sous chacun des termes
caractérisant la question. Lorsqu'un même numéro figure sous chacun de
ces termes, c'est que le document qu'il représente répond * la
question. C'est dire que l'on peut faire manuellement la même
opération de comparaison que fait automatiquement l'ordinateur.
J. FUNCK, M. MOUREAU, B. des bibl. de France, t. 11, 1968, p. 344.

Rem. 1re attest. 1834 (BOISTE); dér. de automatique*, suff. -ment2*.
PRONONC. : [] ou [-]. Cf. auto-1.
STAT. Fréq. abs. littér. : 231. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 4,
b) 71; XXe s. : a) 367, b) 718.
BBG. DARM. 1877, p. 122. GUILB. Aviat. 1965. NYSTEN 1814.
http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/advanced.exe?8;s=1621093140;


Je te fais grâce des définitions de l'Académie française et du Littré.
Aucun synonyme n'a exactement le même sens que son correspondant en
français.

Systématiquement réfère donc * un système et non pas * un automate.
Aucun automate ne constitue encore un système, ti-cul.
-
°\
/\ (timbrée)