PDA

View Full Version : Kyoto : Belgique lanterne rouge !


Nomen Nescio
1 november 2006, 08:15
Le rapport 2006 de l'Agence Européenne de l'Environnement sur les
émissions de gaz * effet de serre est rien moins qu'accablant


L'Europe * ratifié Kyoto, mais ne fait pas grand-chose de plus que
l'Amérique de George Bush pour mettre en œuvre le fameux protocole signé
au Japon.

Comme aux Etats-Unis, où de nombreuses villes et quelques Etats importants
ont décidé de respecter les engagements de Kyoto malgré l'attentisme de
l'administration fédérale, certains Etats européens s'en sortent mieux que
d'autres. Tandis qu'un nombre important sont carrément lanternes rouges:
ils n'atteindront pas les objectifs fixés, même en ayant recours aux
"mécanismes de compensation" (rachat de droits d'émission et
investissement dans l'énergie propre… au Sud) prévus par ledit protocole.
Outre notre pays, six autres sont dans ce cas: l'Italie, le Portugal,
l'Irlande, l'Espagne, l'Autriche et le Danemark. En fait, l'Europe ne
parviendra * remplir l'objectif global de diminution de 8% de ses
émissions que si les autres Etats membres dépassent leurs propres
objectifs! Autant dire que la sortie en salles du documentaire du candidat
malheureux * la présidence des Etats-Unis, Al Gore, tombe * point nommé.
Et son titre, "An inconvenient truth" (une vérité qui dérange) convient
aussi bien * l'Europe qu'il ne tance le locataire actuel de la
Maison-blanche. Il rencontre déj* un succès de foule, comme aux
Etats-Unis: on peut espérer qu'il provoque dans l'opinion publique la
prise de conscience nécessaire * celle de notre monde politique.

Car maintenant qu'un rapport incontestable (car établi sur base des
données transmises par la Belgique elle-même) prouve que les mesures
prises par notre pays ne sont qu'un trompe-l'œil (puisqu'on fait
essentiellement appel aux mécanismes de compensation, avec un effort
propre modeste et surtout financier), on ne peut qu'être effaré et indigné
de l'inconscience de nos gouvernants. Surtout quand on sait qu'en réalité,
l'objectif de Kyoto pour 2010 a été fixé a minima. En réalité, d'ici 2050,
c'est une diminution de 50 * 70 % qu'on doit réaliser! Et on n'arrive même
pas * amorcer la pompe!

B.M.
1 november 2006, 10:45
Nomen Nescio a écrit :
> Le rapport 2006 de l'Agence Européenne de l'Environnement sur les
> émissions de gaz * effet de serre est rien moins qu'accablant
>
>
> L'Europe * ratifié Kyoto, mais ne fait pas grand-chose de plus que
> l'Amérique de George Bush pour mettre en ?uvre le fameux protocole signé
> au Japon.
>
> Comme aux Etats-Unis, où de nombreuses villes et quelques Etats importants
> ont décidé de respecter les engagements de Kyoto malgré l'attentisme de
> l'administration fédérale, certains Etats européens s'en sortent mieux que
> d'autres. Tandis qu'un nombre important sont carrément lanternes rouges:
> ils n'atteindront pas les objectifs fixés, même en ayant recours aux
> "mécanismes de compensation" (rachat de droits d'émission et
> investissement dans l'énergie propre? au Sud) prévus par ledit protocole.
> Outre notre pays, six autres sont dans ce cas: l'Italie, le Portugal,
> l'Irlande, l'Espagne, l'Autriche et le Danemark.
>

Il est intéressant de noter que les trois derniers "mauvais élèves"
cités sont aussi les plus gros "planteurs" d'éoliennes (après l'Allemagne).
--
B. M.

Gallad
1 november 2006, 14:35
B.M. avait écrit le 01/11/2006 :
> Nomen Nescio a écrit :
>> Le rapport 2006 de l'Agence Européenne de l'Environnement sur les
>> émissions de gaz * effet de serre est rien moins qu'accablant
>>
>>
>> L'Europe * ratifié Kyoto, mais ne fait pas grand-chose de plus que
>> l'Amérique de George Bush pour mettre en ?uvre le fameux protocole signé
>> au Japon.
>>
>> Comme aux Etats-Unis, où de nombreuses villes et quelques Etats importants
>> ont décidé de respecter les engagements de Kyoto malgré l'attentisme de
>> l'administration fédérale, certains Etats européens s'en sortent mieux que
>> d'autres. Tandis qu'un nombre important sont carrément lanternes rouges:
>> ils n'atteindront pas les objectifs fixés, même en ayant recours aux
>> "mécanismes de compensation" (rachat de droits d'émission et
>> investissement dans l'énergie propre? au Sud) prévus par ledit protocole.
>> Outre notre pays, six autres sont dans ce cas: l'Italie, le Portugal,
>> l'Irlande, l'Espagne, l'Autriche et le Danemark.
>>
>
> Il est intéressant de noter que les trois derniers "mauvais élèves" cités
> sont aussi les plus gros "planteurs" d'éoliennes (après l'Allemagne).

Et que la Belgique est le champion du nucléaire (après la France).

--
Gallad

Gallad
1 november 2006, 14:35
Nomen Nescio avait écrit le 01/11/2006 :
> Le rapport 2006 de l'Agence Européenne de l'Environnement sur les
> émissions de gaz Ã* effet de serre est rien moins qu'accablant
>
>
> L'Europe Ã* ratifié Kyoto, mais ne fait pas grand-chose de plus que
> l'Amérique de George Bush pour mettre en œuvre le fameux protocole signé
> au Japon.
>
> Comme aux Etats-Unis, où de nombreuses villes et quelques Etats importants
> ont décidé de respecter les engagements de Kyoto malgré l'attentisme de
> l'administration fédérale, certains Etats européens s'en sortent mieux que
> d'autres. Tandis qu'un nombre important sont carrément lanternes rouges:
> ils n'atteindront pas les objectifs fixés, même en ayant recours aux
> "mécanismes de compensation" (rachat de droits d'émission et
> investissement dans l'énergie propre… au Sud) prévus par ledit protocole.
> Outre notre pays, six autres sont dans ce cas: l'Italie, le Portugal,
> l'Irlande, l'Espagne, l'Autriche et le Danemark.


Précisons tout de même que les objectifs fixés étaient très différents d'un
pays Ã* l'autre? Par exemple:

- réduction très forte pour l'Allemagne (-18% autant que je me souvienne) en
prévoyant la fermeture de nombreux sites industriels jugés obsolètes de
l'Allemagne de l'Est
- stabilité pour la France
- importante augmentation permise pour l'Espagne et le Portugal, parce que ces
pays sont considérés, Ã* l'échelle européenne, comme des pays émergents. Les
chiffres sont facilement trouvables sur le web.

Il faut donc bien faire attention Ã* ce de quoi on parle. Les "mauvais élèves"
ici ne sont pas ceux qui polluent le plus, mais ceux qui ne rendront pas la
copie esperée.

--
Gallad

TortueNinja
4 november 2006, 13:45
"Nomen Nescio" <nobody@dizum.com> a écrit dans le message de news:
500849458ddf560271795446aa125536@dizum.com...

Salut,

> Le rapport 2006 de l'Agence Européenne de l'Environnement sur les
> émissions de gaz * effet de serre est rien moins qu'accablant

Je propose des écotaxes et des taxes sur les voitures en plus.
Ca prendrait le fric, comme une zone 30, des beaufs pollueurs raciss sous
citoyens qui vont faire les pauses dans les bleds, zoning industriels, pour
fabriquer des ampoules écolo avec du courant industriel, gaspillé, fric qui
pourrait servir a bien isoler nos maisons en zones verte, ousqu'on vit entre
gens du même monde, citoyens, antiraciss, etc... par exemple, non ?

Tortueverte