PDA

View Full Version : =?iso-8859-1?q?Re:_Affaire_Cesen,_Toute_la_crapulerie_du_"gau llisme_mafieux"_et_c'est_un_pl=E9onasme.?=


=?iso-8859-1?B?RXh0cuptZUFjaGlsbOhz?=
2 november 2006, 13:45
ExtrêmeAchillès a écrit :

> Page 1.
> Une comparaison des déclarations de Cesen données en 1990/91 avec
> celles en 1993 révèle les assertions contradictoires ainsi que le
> fait que dans ses efforts pour faire preuve de son ascension a Lhotse
> Tomo Cesen ne dit pas la vérité.
> Note :
> Toutes les traductions ont été faites par une interprète judiciaire.
> Les photocopies des articles cités sont ajoutées ci-après.
> En 1990/91 Cesen maintiens d'avoir pris la photo de la combe ouest de
> l'Everest du Sommet du Lhotse, ainsi faisant preuve de son ascension.
> Pour en faire preuve * l'étranger il présente une photo
> appartenant * Groselj !
> En 1993, après l'ouverture de cette affaire se référant * la
> découverte de Groselj que les photos en question appartiennent bien *
> ce dernier, Cesen affirme de n'avoir jamais photographié quoi que ce
> soit du sommet du Lhotse, de ne posséder aucune photo du sommet et de
> ne pas disposer d'aucune preuve matérielle de son ascension du
> Lhotse et de l'avoir dit partout et * tout le monde immédiatement
> après son retour.
> Les assertions de Cessen sont citées ci après :
> Page 2.
> ANNEE 1990/1991
> Les assertions de cesen qu'il avait pris la photo de la combe ouest
> de l'Everest du sommet du Lhotse et que ces photos (publiées dans
> Vertical des éditions Glénat N°28 1990, page 61, 1-2 ) ont été
> prises par lui-même !
> Effectivement, il s'agit de deux photos de vicky Groselj et le
> trucage des éditions Glénat * Constitué * publier cette photo *
> l'envers (N°1) et accompagnée du commentaire de texte disant
> qu'au sommet Tomo avait juste eu le temps de photographier la combe
> ouest de l'Everest, qui authentifie son ascension. Pour de vrai,
> Cette Photo de la combe ouest a été prise par Vicky Grosselj le 30
> avril 1989 * 8350m dans la paroi ouest du Lhotse et non la face Sud,
> environ 200 m sous le sommet.
> LA PREUVE MANISFESTE DE LA FRAUDE EST DONC APPORTEE PAR CESEN LUI-MEME
> AVEC UNE UTILISATION D'UNE PHOTO QUI N'EST PAS DE LUI ET N'EST
> MEME PAS DE LA FACE SUD. S'IL Y AVAIT MIS LES PIEDS, IL S'EN SERAIT
> RENDU COMPTE. CE QUI SERA CONFIRME PAR LES RUSSES QUI FERONT BIEN LA
> PREMIERE DE LA FACE SUD AU PRIX DE RISQUES ET DE PERTES CONSIDERABLES.
> 1. Le Vertical N° 31 Jan février 1991, Article « Tomo Cesen répond
> »
> Sur Vertical (en réponse * l'affirmation des russes disant que
> Cesen n'avait absolument pas pu prendre la photo de la combe ouest de
> l'Everest en venant par la face sud car depuis cet itinéraire,
> cette combe n'était absolument pas visible. De fait cesen utilise la
> photo Groselj (expédition Slovène de 1989 versant Ouest , voie
> normale) Et CARREMENT PRISE SUR L'AUTRE VERSANT DONC.
> Mais Cesen continue * Mentir :
> Pour justifier le fait que personne ne l'ait vu faire son ascension,
> il prétend l'avoir faites sous le mauvais temps. Il en sera de même
> pour ses prétendues Trilogie, ascensions au K2, Jannu, ....
> « Tu dis qu'il faisait mauvais temps, et sur la photo de groselj ,
> il fait beau temps sur la combe ouest coté everest ? »
> Cesen, qui ne perd pas son aplomb ( il ne sait toujours pas * ce
> moment que son escroquerie et son usage de photos prises par un autre
> est connue) :
> « c'est très normal, les nuages de mauvais temps couvrent
> régulièrement la face sud alors qu'en direction de l'Everest, il
> fait beau. PLUSIEURS PERSONNES ONT VU CETTE PHOTO, ELLE NE POSE PAS DE
> PROBLEME ( sauf qu'elle n'est pas de lui et pas de la bonne face,
> ni même publiée * l'endroit sur vertical, mais * part cela, ....)
> ELLE EST A LA DISPOSITION DE TOUS CEUX QUI VEULENT L'EXPERTISER.
> (ivano Ghirardini la demandera aussitôt par lettre AR adressée *
> Cesen * Kranj et la photo, il l'attend toujours 16 ans après).
>
> 2. Le vertical , N°32, fév./Mars 1991, article Boomerang (lettre
> publique de cessent en réponse * Mr Girardin qui dès le début avait
> mis en cause cette ascension allant même contre les avis de Messner et
> Bonatti qui visiblement voulaient, comme Pierre Béghin hélas, en
> rester * la parole donnée)
>
> Les délires de Cesen :
> « avant de me lancer dans la face sud du lhotse, je savais déj*
> qu'en cas de succès il se trouverait surement quelqu'un pour
> contester cette ascension, jugée quasiment impossible. C'EST
> POURQUOI J'AI DEPENSE BEAUCOUP D'ENERGIE A PRENDRE DES CLICHES DANS
> LA PAROI ET AU SOMMET. »
> C'est * mourir de rire, la seule énergie dépensée * été de
> courir après les photos des autres expéditions Slovènes dont celles
> de groselj et d'en faire des copies que Vertical * 100% dans
> l'escroquerie depuis 1986 publiera * l'envers pour les masquer un
> peu.
>
> Cesen continue :
> « Malheureusement, lors d'une conférence que j'ai donné * Milan
> quelques diapositives ont été perdues. Par chance , j'ai pu
> récupérer les plus importantes..... »
> « Si on veut voir et photographier la combe ouest et le versant ouest
> de l'Everest, il faut impérativement sortir de la face sud et
> s'engager sur le sommet, ce que j'ai fait, malgré un vent très
> violent. Les Deux soviétiques ont, parait-il, affirmé n'avoir pas
> vu la combe ouest et en ont conclu que je n'avais pas atteind le
> sommet, .... »
>
> ASSEZ D'HORREUR LES ESCROCS CESEN ET VERTICAL ! Ces « Soviétiques
> » ont accompli une extraordinaire réussite au prix de graves gelures
> et d'amputations. Eux sont propres, ils ont fait fait ce qu'ils ont
> dit avoir fait et en sont marqués dans leurs chairs. Vous, vous donnez
> envie de vomir avec votre sordide bidonnage !
>
> Lors de l'année 1993 : Cesen avouera la vérité après que Vicky
> Groselj ait fait savoir que Les deux photos publiées dans Vertical
> étaient les siennes.
> CESEN DECLARE ALORS N'AVOIR JAMAIS PHOTOGRAPHIE DEPUIS LE SOMMET ET
> DE NE PAS DISPOSER DE PHOTOS DEPUIS LE SOMMET ET DE NE PAS DISPOSER NON
> PLUS D'AUCUNE PREUVE DE SON ASCENSION ET DE L'AVOIR DIT PARTOUT ET
> TOUJOURS.
>
> Devant la commission de l'union des alpinistes de Slovénie, Il
> confirmera avoir bien utilisé sans aucune permission les deux photos
> subtilisées * Vicky Groselj pour faire croire * sa première
> ascension et les vendre pour étant siennes au magazine verticaL.
>
> Il ajoutera avoir déclaré ne pas posséder de photos de son ascension
> au ministère du tourisme Népalais et que donc son ascension
> n'avait pas été authentifiée * Kathmandou.
>
> POURQUOI DONC TOUT CE BRUIT AUTOUR D'UNE BANALLE ET MINABLE
> ESCROQUERIE ? SIMPLEMENT LES IMMONDES MAGOUILLES POLITICOMAFIEUSES DE
> LA VALEE DE CHAMONIX ET DU « GAULLISME » .
>
> L'Affaire Cesen, n'est pas une affaire Slovène. Il n'y a jamais
> eu d'affaire Cesen en Slovénie car ce dernier a reconnu son vol et
> sa supercherie avec Vertical dès le 21 aveil 1993.
>
> Cesen n'est qu'une sordide manip « gaulliste » en zone mafieuse
> chamoniarde sur fond d'escroqueries immobilières et de nettoyage de
> zone. Tous les services de la ripoublique participeront *
> l'escroquerie : Procureurs de Bonneville, Prefet, Ensa, Marmier,
> DDCCRF, .....
> Elle donne envie de vomir, comme la « chiraquie » donne envie de
> vomir.
>
> Ella va provoquer une hécatombe dans l'alpinisme français de haut
> niveau. Le « gaullisme » et la « chiraquie » ne sont pas que
> l'escroquerie, ils sont aussi les assassinats direct ou indirects et
> l'appauvrissement de la nation. Ils laissent derrière eux une plaie
> béante et putride. Combien de jeunes sacrifiés dans ces magouilles !
> Des jeunes qui croyaient en la montagne, sport pur et propre * leurs
> yeux. Le « gaullisme » et la « chiraquie » sont * classer juste
> après le Nazisme et le Stalinisme dans les désastres dont ont été
> victimes des peuples européens au XXème siècle.


http://escrocs74.blogspot.com