PDA

View Full Version : 127bis et l'inconscient collectif


Bjorn
5 november 2006, 21:25
Je regarde le journal de la rtbf (honte Ă* moi, je sais mais bon...faut
toujours voir ce que dit l'ennemi) et comme Ă* l'habitude, le journaliste
dirige sa démonstration sur les collectifs sans papiers, la détresse de
ceux-ci et l'innocence de ceux-lĂ*.
La ligne générale du reportage repose essentiellement sur l'indignation des
collectifs divers "alerté par gsm qu'il se passait quelque chose"
Et ces derniers de faire le pied de grue devant les grillages...
Mais une simple petite phrase presque discrète sur le fait que c'est bien la
chance(TM) qui a poignardé avec un ciseau la gardienne!
La gardienne doit sans doute s'excuser d'avoir reçu des coups de ciseau?

Bjorn

dreads
6 november 2006, 05:45
C'est marrant, j'ai regardé le même journal télévisé etce n'st pas
du tout ce que j'ai vu...

Bjorn wrote:
> Je regarde le journal de la rtbf (honte Ă* moi, je sais mais bon...faut
> toujours voir ce que dit l'ennemi) et comme Ă* l'habitude, le journaliste
> dirige sa démonstration sur les collectifs sans papiers, la détresse de
> ceux-ci et l'innocence de ceux-lĂ*.
> La ligne générale du reportage repose essentiellement sur l'indignation des
> collectifs divers "alerté par gsm qu'il se passait quelque chose"
> Et ces derniers de faire le pied de grue devant les grillages...
> Mais une simple petite phrase presque discrète sur le fait que c'est bien la
> chance(TM) qui a poignardé avec un ciseau la gardienne!
> La gardienne doit sans doute s'excuser d'avoir reçu des coups de ciseau?
>
> Bjorn

Bjorn
6 november 2006, 14:15
c'est dans ton inconscient maintenant !
tous les sans-pap sont gentils et tous les flics sont méchants !


bjorn

"dreads" <dreadsbxl@hotmail.com> a Ă©crit dans le message de news:
1162788235.270543.246960@h54g2000cwb.googlegroups. com...
C'est marrant, j'ai regardé le même journal télévisé etce n'st pas
du tout ce que j'ai vu...

Bjorn wrote:
> Je regarde le journal de la rtbf (honte Ă* moi, je sais mais bon...faut
> toujours voir ce que dit l'ennemi) et comme Ă* l'habitude, le journaliste
> dirige sa démonstration sur les collectifs sans papiers, la détresse de
> ceux-ci et l'innocence de ceux-lĂ*.
> La ligne générale du reportage repose essentiellement sur l'indignation
> des
> collectifs divers "alerté par gsm qu'il se passait quelque chose"
> Et ces derniers de faire le pied de grue devant les grillages...
> Mais une simple petite phrase presque discrète sur le fait que c'est bien
> la
> chance(TM) qui a poignardé avec un ciseau la gardienne!
> La gardienne doit sans doute s'excuser d'avoir reçu des coups de ciseau?
>
> Bjorn