PDA

View Full Version : Re: A propos du Sionisme et de la "question juive" et "Goret Neuneu":


wen.kroy
9 november 2006, 23:35
Monsieur "Goret Neuneu",
Vous portez bien votre pseudonyme.
A part ça on serait content d'avoir votre opinion sur "le Sionisme et la question juive."
Si vous n'avez pas d'opinion, pas d'argument, pas de volonté de débattre : Que faites-vous sur ces news ?
Salutations :
wen
PS : En bas de page on peut lire le post que j'ai écrit et que vous avez préféférer
éffacer.
"Goret Neuneu" <anonauspamproviste@hotmail.invalid> a écrit dans le message de news:
4rhgn9FranqiU4@mid.individual.net...
> ...et wen.kroy d'ajouter:
>> Voici des mails que j'écrivais sur ces news il y a quelques années et
>
> ... vous étiez déj* gâteux. Ca vous a pris * quel âge ?
>
> On dit que c'est la Veuve Poignet qui vous a pété les neurones: qu'y a-t-il de vrai dans tout ça ?
>
> --
> G2N
> Economisez les octets: par souci écologique, ce post figure sans signature.

Mon post :
Voici des mails que j'écrivais sur ces news il y a quelques années et
que certains feraient bien de lire (ou relire) :
************************************************** ****************************
Connaissez-vous Varsovie ? (Article publié sous mon pseudonyme
de W. K. sur Internet en décembre 2003 et janvier 2004) :
Justifier Israël ??? Pas au nom de la Shoah, pas au nom de Mordekhaï
Anielevicz, ni de celui de Wladislaw Szpilman : Je vous en dénie le droit !

Sharon serait « fou » et Bush serait « con » ? Voici ce que je lis
encore sur certains news politiques d'Internet, je tiens * réagir :
Sharon et Bush : Ni « con », ni « fou » !

Sharon et Bush sont l'expression actuelle du « TALON DE FER »
pour reprendre l'expression fameuse de Jack London qui
désignait ainsi l'Impérialisme...

Voici une copie qui rassemble 2 mails que j'avais envoyés sur les news
« af.politique » et « fr.soc.politique » le 10 octobre 2000, en réponse
* Boris puis * Mireille, au sujet de la question du sionisme et du
« drame palestinien » :
************************************************** ****************************
Dois-je rougir de ce que j'écrivais et redoutais ? Ne faudrait-il pas
envoyer ces jeunes fanatiques nasillons du BETAR
(seule milice armée tolérée * patrouiller dans les rues par les Autorités)
visiter Varsovie et surtout leur faire lire l'histoire ailleurs que dans une
prétendue « Communauté Juive » ?

Bref, les sortir du nouveau Ghetto (très Maastrichtien) dans lequel ils
vivent sous la houlette des Rabbins, en marge de la République, grâce
* la politique du tandem « Jospétain-Vichyrac » (hier) et de Raffarin
de l'UMP (aujourd'hui) et «
autres formations » ayant appelé * voter Chirac ou Le Pen pour le 21 avril
2002, puis Chirac pour le 04 mai !
Toutes ces formations qui, sauf le PT, siègent * Strasbourg et se
goinfrent des Fonds Publics !

Voici donc :
1° :
« Boris,

Comme tu le verras dans cette réponse je ne considère pas qu'il n'y
ait uniquement dans le monde un « drame palestinien » aujourd'hui,
mais l'histoire des peuples palestinien et juif est importante, très
importante pour comprendre :

Mordekhaï Anielevicz, jeune juif polonais de Varsovie, voulait vire en
Pologne et y prospérer.
Cependant depuis la fin septembre 1939 il se trouvait pris, avec des
centaines de milliers d'autres juifs, dans la « nasse de Varsovie » !
Petit * petit il devint le chef militaire de l'OCJ, Organisation Juive
de Combat, qui intégrait des membres de toutes origines politiques :

Dans le Ghetto, Mordekhaï apprit vite * se méfier de la Police Juive
encore pire que les SS et du Conseil Juif composé de sionistes nihilistes
et de religieux fatalistes qui objectivement collaborèrent * faire passer
(par le « choix de la victime par Dieu ») le nombre de juifs de 359 827
(recensement nazi du 19 octobre 1940) * 60 000 environ, 2 ans plus
tard (en avril 1942).

C'est d'une petite poignée de jeunes gens que Mordekhaï Anielevicz
devint le « chef militaire » et c'est l'Histoire qui le toucha de son doigt
et fit retentir son nom et celui de l'OCJ, au-del* des oublis du temps,
jusqu'* nos jours.
Certes, il était sans doute courageux et instruit et doué pour l'organisation :
Ce sont, ici, les circonstances d'une ultime légitime défense contre
l'Impérialisme allemand (incarné par le III° Reich) qui firent de ce jeune
homme un héros...

Les jeunes combattants palestiniens vaudraient-ils moins que lui,
seraient-ils moins héroïques ? Seraient-ils des « terroristes » et
,seuls, les résistants du Ghetto des « Justes » et des braves ?
Mordekhaï, par ailleurs n'avait peut-être rien d'exceptionnel et n'avait
sans doute pas de vocation de martyr ou la moindre ambition
politico-historique !

Sa mère était une poissonnière dans le quartier de Solec et l'on a écrit
« qu' il était rusé ce bougre » (in « L'express » du 5 mai 1975) puisqu'il
redonnait des couleurs aux poissons que vendait sa mère en enduisant
leurs ouies de teinture rouge !

Ailleurs on le décrit comme un gamin apeuré et affamé qui cachait
sans cesse son assiette de peur d'être volé !

Aujourd'hui une rue toute neuve porte son nom * Varsovie dans un
quartier construit en marge de l'emplacement du Ghetto
de 1939/43, aujourd'hui un Kibboutz porte son nom en Israël,
aujourd'hui une statue le représente, tel le David le Michel-Ange, il
est sensé « veiller » en bordure du désert du Néguev sur le
« Peuple élu » !

Le sionisme l'a donc « récupéré » comme un de ses Héros
modernes : Ne tint-il pas un échec les représentants, avides de
terres nouvelles, de la race des Seigneurs ? Ne fut-il pas responsable
d'avoir, avec l'OCJ, contraint une division
entière de la Wehrmacht * se mobiliser pour raser totalement le
Ghetto ? Ne donna-t-il pas l'exemple aux polonais non
juifs de résister * l'occupation nazie ? Ne fut-il pas * l'origine de
la motivation de ceux qui libérèrent Varsovie un an plus tard sans
aide extérieure avec un courage exemplaire (*) ?

C'est vrai !
On dit même qu'il se tua de sa dernière balle, le 8 mai 1943,
après avoir sacrifié sa fiancée selon la méthode de
Massada, 19 siècles plus tôt ! Ici nous n'avons pas la preuve,
mais...

C'est tellement romantique qu'on a envie d'y croire !
Cependant cela n'est pas le plus important, le plus important
aujourd'hui c'est ce que penserait Mordekhaï Anielevicz en
voyant ces jeunes palestiniens bouclés et agressés dans des
camps ou dans les « les territoires » définis par l'Oncle
Sam * Camp David (ou ailleurs) et dont l'horizon sont les
Ghettos de Cisjordanie et de la Bande de Gaza et la spirale
infernale d'une répression sans fin ?
Les intérêts de l'Impérialisme US et de la bourgeoisie Juive
seraient-ils plus « acceptables » que ceux du « Grand
Reich » ? Une nouvelle injustice peut-elle réparer une ancienne injustice ?
La Palestine est-elle l'équivalent pour l'occupant sioniste et la « Race
de Moïse » des « territoires de l'est » pour l'occupant arien ?

D'un côté des jeunes avec des pierres et le sacrifice de leur vie et
de l'autre une Armée super entraînée et surarmée
pour satisfaire aux ordres du plus puissant impérialisme du monde :
Comme en 1947, comme en 1957, comme en 1967 et comme
toujours depuis que Theodor Herzl, s'appuyant sur la notion d'une
« Terre promise » (par qui ?) et sur toutes les formes
d'antisémitisme a voulu que soit construit un pays « artificiel »
pour une « élite » au nom de la Loi de . Dieu !
Il n'y a qu'une issue de paix pour les différentes composantes
de la Palestine, c'est sa mise en place par une Assemblée
Constituante Laïque et Souveraine !

Pour une seule Palestine, avec toutes ses composantes et
avec une Constitution laïque et pluriethnique.

Actuellement quelle est la Constitution d'Israël ? Le savez-vous :
Je vais vous le dire : A part la Thora : Il n'y en a pas !
Tout le reste n'est qu'utopie et escalade vers toujours plus de barbarie,
alors je dis :

Vive le peuple de Palestine, vive le peuple d'origine juive,
vive le peuple d'origine arabe !

A bas l'Impérialisme US qui a créé Israël, de toute pièce, restauré
une langue morte depuis près de 2000 ans et a financé la construction
de l'armée sioniste : Tsahal !
A bas le sionisme et l'ONU qui lui a permis de prospérer et le manipule !
Gloire * chaque soldat de Tsahal qui déserte, gloire * ceux qui passent
dans le camp de la répression contre les oppresseurs !

Gloire aux travailleurs juifs qui manifestent main dans la main avec
les travailleurs palestiniens contre les puissants : Ils sont l'avenir,
le seul avenir !

Gloire aux travailleurs palestiniens qui disent n'avoir plus aucune
confiance dans les potentats arabes et la Ligue Arabe !
Dire que c'est moi que l'on traite d'utopiste !
Rien n'est fatal, * priori, Mordekheï l'a prouvé de sa vie, ne gaspillons
pas son message, ne gaspillons pas la civilisation humaine en
la répandant dans le « communautarisme », ne passons pas
d'une horreur * une autre !
Non il n'y a pas de bons et de mauvais ghettos, il n'y a que la barbarie
liée * l'Impérialisme moribond ! »
W. K. (novembre 2000)

2° :
« Chère Mireille,
Je vous avais prévenu au sujet du sionisme en septembre 2000,
il y a 2 mois environ :
Certains m'ont compris, d'autres pas : Il est encore temps d'acheter
le livre de Ralph Schoenman (12 euros port
compris),
« L'histoire cachée du sionisme » (écrit par un juif édité par des juifs
et des non-juifs mais destiné * ceux qui ne veulent pas mourir
idiots !), commandez le * :
Librairie SELIO,
87 rue du faubourg St Denis
75010 PARIS

On pourra aussi commander aussi :
« La question Juive » de Marx, ou même directement les oeuvres
(terrifiantes si l'on songe aux conséquences) du fondateur du
Sionisme, Théodor Herzl (le Maurras juif)...
ou :
« Histoire du BUND, un mouvement juif révolutionnaire »
ou :
« L'insurrection du ghetto de Varsovie » de Marek Edelman
(seul survivant de l'OCJ)
ou :
« Le Dossier Palestine », ouvrage collégial de militants OCI/PCI,
aujourd'hui CCI et section française de la IV° Internationale...
ou bien encore :
« Le pianiste » de (feu) Wladislaw Szpilman écrit récemment (avec
l'aide son fils selon un brouillon de 1945) et qui est une biographie
précieuse et honnête d'un des rares survivants du Ghetto de Varsovie.

Avez-vous visité Varsovie ? Avez vous cherché le lieu du Ghetto ?
L* où s'étendait le ghetto c'est une place toute vide aujourd'hui ou du
moins ça l'était durant ma visite en 1988, sur des dizaines et des
dizaines d'hectares...
En 1988, par un été étouffant, avec un de mes frères et un ami d'origine
juive, je cherchais, dans cette capitale, son emplacement au milieu de
la cité polonaise.
Ainsi * Varsovie (1988) je cherchais et ne trouvais point : Un vieil homme
s'est approché de nous, le soleil du mois d'août inondait ce désert de
béton, d'asphalte, de pelouses rases, de petits monticules avec
quelques bosquets, il m'a parlé en Anglais * cause de ma voiture
(une Rover) qu'il avait repérée car aucun des dizaines de cars de
tourisme ou autres voitures étrangères ne venaient s'arrêter l* !
La circulation « officielle », au loin, les entraînait ailleurs, vers des
lieux plus « saints »... ou « politiquement corrects » ? Oui, en raison
de la politique stalinienne de l'époque nous n'aurions pas dû nous
trouver l*...
Quand, ce vieux Monsieur a vu que nous n'étions peut-être pas tout
* fait « goy » il s'est approché.
Nous, nous sommes présentés, il nous fit faire une visite guidée
en yiddish : Mon Allemand est mauvais, je n'ai pas tout
compris, mais j'ai quand même ressenti quelque chose, il nous
a montré une ville par ses souvenirs et les noms des rues
de l'époque de 39/45 où c'est la lutte pour la survie qui dominait,
je me suis senti un instant transporté dans une horreur tellement
réelle : Que dire ?
Rien...
La lutte pour la survie ? Pas même : la lutte pour choisir une
façon plus « honorable » de mourir, voil* ce que j'aurai
pu dire... une lutte de « kamikaze ». une lutte pour se cacher
et pouvoir témoigner ensuite ? Que dire ?
Rien...
Pour l'homme sensé, l'horreur, depuis, ne s'est-elle pas répétée
tant de fois (et sur tous les continents) que je pense que tous
ces intellectuels « de gôche ? Et * combien de % ? », qui nous
bassinent avec le « devoir de mémoire » n'ont
vraiment rien compris * la situation du Monde d'aujourd'hui et qu'ils
feraient mieux d'étudier l'histoire avant de parler !
Ah si ! Si vous allez * Varsovie, il y a (quand même) une stèle
géante énorme, en marbre noir du Labrador, qui commémore
la lutte du Ghetto et, tout au loin, bien en vue, une synagogue
jaune de 30 étages (la plus haute d'Europe) mais le régime stalinien
(en 1961) en avait condamné l'accès en coulant du béton dans tout
le rez de chaussée et en 1988 elle était toujours « interdite » !
Depuis, il y a eu la chute du mur de Berlin et du « Rideau de Fer »,
la synagogue dont je parle est peut-être accessible (au grand dam
des catholiques intégristes !) : Je l'ignore.
Je dois reconnaître, du reste, que les lieux de cultes n'ont guère
d'intérêts pour moi, ils me révulsent même, car ce sont ces mêmes
lieux (et les religions afférentes) qui génèrent la bêtise et la sauvagerie
humaine et préparent la justification de toutes guerres depuis des
millénaires !

Mais revenons * Varsovie (1988) : Pour finir, je lui demandais
pourquoi, lui, un vieux juif, il était l* alors que si peu de touristes
semblaient venir tout simplement par un manque total et délibéré
d'information ?

Il a répondu : « Je vous attendais » et puis prestement il est parti
nous laissant perplexe !
Voici, chère Mireille, mon témoignage, ma condamnation et ma réponse » :
W. K. (décembre 2000)
C'était donc * la fin de l'année 2000 que j'envoyais ces 2 mails * Boris
et Mireille au sein de 2 forums de discussion d'Internet : Ai-je eu tort ?

Aujourd'hui, l'année 2004 s'achève et la Palestine est * feu et * sang
plus que jamais. Les « solutions de paix », « les feuilles de routes »,
la prétendue « instauration de 2 états » ne marchent pas car tous
« oublient » (délibérément) le droit au retour des Palestiniens !
Pour la paix, la démocratie, la justice sociale et contre toute forme
de racisme ou d'ethnoïsme ou de communautarisme !
Contre l'infâme et antirépublicaine Régionalisation de Monsieur
Raffarin !
A bas Maastricht ! NON * la « constitution » de l'UE !
A bas l'Union européenne, complice de l'ONU, complice du Sionisme
et de la partition de la Palestine, * bas les institutions antidémocratiques
de la V° République !
Contre une société fondée sur le « communautarisme », les « régions »,
les « religions » et toujours plus de « nouveaux ghettos » !

Vive l'unité des prolétaires juifs et arabes dans une seule Palestine
laïque et démocratique !
Pour tout savoir sur ce combat, abonnez-vous, comme moi * « Dialogue »
pour 15 euros (Comité de rédaction composé
d'israéliens juifs et arabes), choisissez votre version, Anglais, Arabe,
Hébreu ou Français et écrivez * :
« Les Amis de Dialogue »
87, rue du Faubourg Saint Denis,
75010 PARIS.
E-mail de « Dialogue » : dialoguereview@yahoo.com

W. K. (octobre 2004)

(*) En particulier sans celle de l'Armée Rouge qui stoppa brusquement
son avancée, sur ordre de Staline de l'autre coté de la Vistule, pour
qu'Hitler puisse revenir écraser cette avant garde de travailleurs et
partisans très mal armés ?
************************************************** *********************************
Voici donc ce que j'écrivais en 2000, puis en 2004 * propos du Sionisme et de
la "question juive" :
wen.kroy@wanadoo.fr (citoyen français d'origine juive)

Goret Neuneu
9 november 2006, 23:35
....et wen.kroy d'ajouter:

> : Que faites-vous sur ces news ?

Je ne débats pas avec les crossposteurs fous.

--
G2N
Economisez les octets: par souci écologique, ce post figure sans signature.

fda
9 november 2006, 23:45
wen.kroy wrote:

> A part ça on serait content d'avoir votre opinion sur "le Sionisme et la
> question juive."

Cela fait maintenant 39 ans qu'on nous bassine avec les problèmes
d'Israël au petit déheuner, au repas de midi et au dîner. J'ai dû
entrendre plus souvent le mot "Israël" dans les médias que "Pampers",
"Coca-Cola" et "Tampax" réunis. Alors plutôt que de ressasser une 15 000
ème fois la même chose, eh bien,

*que diriez-vous de nous lâcher les baskets* avec ce pays qui est
certainement tout *sauf* le centre du monde, et qui serait plutôt son
trou du cul ?

wen.kroy
10 november 2006, 00:15
"fda" <armingaud@gmail.com> a écrit dans le message de news: 4553acbd$0$7696$79c14f64@nan-newsreader-07.noos.net...
> wen.kroy wrote:
>
>> A part ça on serait content d'avoir votre opinion sur "le Sionisme et la question juive."
>
> Cela fait maintenant 39 ans qu'on nous bassine avec les problèmes d'Israël au petit déheuner, au repas de midi et au
> dîner. J'ai dû entrendre plus souvent le mot "Israël" dans les médias que "Pampers", "Coca-Cola" et "Tampax" réunis.
> Alors plutôt que de ressasser une 15 000 ème fois la même chose, eh bien,
>
> *que diriez-vous de nous lâcher les baskets* avec ce pays qui est certainement tout *sauf* le centre du monde, et qui
> serait plutôt son trou du cul ?

wen : Si les questions politiques vous "bassinent" que faites-vous sur
ces news ?

Rappel de mon post initial :
************************************************** ***************************************
Voici des mails que j'écrivais sur ces news il y a quelques années et
que certains feraient bien de lire (ou relire) :
************************************************** ****************************
Connaissez-vous Varsovie ? (Article publié sous mon pseudonyme
de W. K. sur Internet en décembre 2003 et janvier 2004) :
Justifier Israël ??? Pas au nom de la Shoah, pas au nom de Mordekhaï
Anielevicz, ni de celui de Wladislaw Szpilman : Je vous en dénie le droit !

Sharon serait « fou » et Bush serait « con » ? Voici ce que je lis
encore sur certains news politiques d'Internet, je tiens * réagir :
Sharon et Bush : Ni « con », ni « fou » !

Sharon et Bush sont l'expression actuelle du « TALON DE FER »
pour reprendre l'expression fameuse de Jack London qui
désignait ainsi l'Impérialisme...

Voici une copie qui rassemble 2 mails que j'avais envoyés sur les news
« af.politique » et « fr.soc.politique » le 10 octobre 2000, en réponse
* Boris puis * Mireille, au sujet de la question du sionisme et du
« drame palestinien » :
************************************************** ****************************
Dois-je rougir de ce que j'écrivais et redoutais ? Ne faudrait-il pas
envoyer ces jeunes fanatiques nasillons du BETAR
(seule milice armée tolérée * patrouiller dans les rues par les Autorités)
visiter Varsovie et surtout leur faire lire l'histoire ailleurs que dans une
prétendue « Communauté Juive » ?

Bref, les sortir du nouveau Ghetto (très Maastrichtien) dans lequel ils
vivent sous la houlette des Rabbins, en marge de la République, grâce
* la politique du tandem « Jospétain-Vichyrac » (hier) et de Raffarin
de l'UMP (aujourd'hui) et «
autres formations » ayant appelé * voter Chirac ou Le Pen pour le 21 avril
2002, puis Chirac pour le 04 mai !
Toutes ces formations qui, sauf le PT, siègent * Strasbourg et se
goinfrent des Fonds Publics !

Voici donc :
1° :
« Boris,

Comme tu le verras dans cette réponse je ne considère pas qu'il n'y
ait uniquement dans le monde un « drame palestinien » aujourd'hui,
mais l'histoire des peuples palestinien et juif est importante, très
importante pour comprendre :

Mordekhaï Anielevicz, jeune juif polonais de Varsovie, voulait vire en
Pologne et y prospérer.
Cependant depuis la fin septembre 1939 il se trouvait pris, avec des
centaines de milliers d'autres juifs, dans la « nasse de Varsovie » !
Petit * petit il devint le chef militaire de l'OCJ, Organisation Juive
de Combat, qui intégrait des membres de toutes origines politiques :

Dans le Ghetto, Mordekhaï apprit vite * se méfier de la Police Juive
encore pire que les SS et du Conseil Juif composé de sionistes nihilistes
et de religieux fatalistes qui objectivement collaborèrent * faire passer
(par le « choix de la victime par Dieu ») le nombre de juifs de 359 827
(recensement nazi du 19 octobre 1940) * 60 000 environ, 2 ans plus
tard (en avril 1942).

C'est d'une petite poignée de jeunes gens que Mordekhaï Anielevicz
devint le « chef militaire » et c'est l'Histoire qui le toucha de son doigt
et fit retentir son nom et celui de l'OCJ, au-del* des oublis du temps,
jusqu'* nos jours.
Certes, il était sans doute courageux et instruit et doué pour l'organisation :
Ce sont, ici, les circonstances d'une ultime légitime défense contre
l'Impérialisme allemand (incarné par le III° Reich) qui firent de ce jeune
homme un héros...

Les jeunes combattants palestiniens vaudraient-ils moins que lui,
seraient-ils moins héroïques ? Seraient-ils des « terroristes » et
,seuls, les résistants du Ghetto des « Justes » et des braves ?
Mordekhaï, par ailleurs n'avait peut-être rien d'exceptionnel et n'avait
sans doute pas de vocation de martyr ou la moindre ambition
politico-historique !

Sa mère était une poissonnière dans le quartier de Solec et l'on a écrit
« qu' il était rusé ce bougre » (in « L'express » du 5 mai 1975) puisqu'il
redonnait des couleurs aux poissons que vendait sa mère en enduisant
leurs ouies de teinture rouge !

Ailleurs on le décrit comme un gamin apeuré et affamé qui cachait
sans cesse son assiette de peur d'être volé !

Aujourd'hui une rue toute neuve porte son nom * Varsovie dans un
quartier construit en marge de l'emplacement du Ghetto
de 1939/43, aujourd'hui un Kibboutz porte son nom en Israël,
aujourd'hui une statue le représente, tel le David le Michel-Ange, il
est sensé « veiller » en bordure du désert du Néguev sur le
« Peuple élu » !

Le sionisme l'a donc « récupéré » comme un de ses Héros
modernes : Ne tint-il pas un échec les représentants, avides de
terres nouvelles, de la race des Seigneurs ? Ne fut-il pas responsable
d'avoir, avec l'OCJ, contraint une division
entière de la Wehrmacht * se mobiliser pour raser totalement le
Ghetto ? Ne donna-t-il pas l'exemple aux polonais non
juifs de résister * l'occupation nazie ? Ne fut-il pas * l'origine de
la motivation de ceux qui libérèrent Varsovie un an plus tard sans
aide extérieure avec un courage exemplaire (*) ?

C'est vrai !
On dit même qu'il se tua de sa dernière balle, le 8 mai 1943,
après avoir sacrifié sa fiancée selon la méthode de
Massada, 19 siècles plus tôt ! Ici nous n'avons pas la preuve,
mais...

C'est tellement romantique qu'on a envie d'y croire !
Cependant cela n'est pas le plus important, le plus important
aujourd'hui c'est ce que penserait Mordekhaï Anielevicz en
voyant ces jeunes palestiniens bouclés et agressés dans des
camps ou dans les « les territoires » définis par l'Oncle
Sam * Camp David (ou ailleurs) et dont l'horizon sont les
Ghettos de Cisjordanie et de la Bande de Gaza et la spirale
infernale d'une répression sans fin ?
Les intérêts de l'Impérialisme US et de la bourgeoisie Juive
seraient-ils plus « acceptables » que ceux du « Grand
Reich » ? Une nouvelle injustice peut-elle réparer une ancienne injustice ?
La Palestine est-elle l'équivalent pour l'occupant sioniste et la « Race
de Moïse » des « territoires de l'est » pour l'occupant arien ?

D'un côté des jeunes avec des pierres et le sacrifice de leur vie et
de l'autre une Armée super entraînée et surarmée
pour satisfaire aux ordres du plus puissant impérialisme du monde :
Comme en 1947, comme en 1957, comme en 1967 et comme
toujours depuis que Theodor Herzl, s'appuyant sur la notion d'une
« Terre promise » (par qui ?) et sur toutes les formes
d'antisémitisme a voulu que soit construit un pays « artificiel »
pour une « élite » au nom de la Loi de . Dieu !
Il n'y a qu'une issue de paix pour les différentes composantes
de la Palestine, c'est sa mise en place par une Assemblée
Constituante Laïque et Souveraine !

Pour une seule Palestine, avec toutes ses composantes et
avec une Constitution laïque et pluriethnique.

Actuellement quelle est la Constitution d'Israël ? Le savez-vous :
Je vais vous le dire : A part la Thora : Il n'y en a pas !
Tout le reste n'est qu'utopie et escalade vers toujours plus de barbarie,
alors je dis :

Vive le peuple de Palestine, vive le peuple d'origine juive,
vive le peuple d'origine arabe !

A bas l'Impérialisme US qui a créé Israël, de toute pièce, restauré
une langue morte depuis près de 2000 ans et a financé la construction
de l'armée sioniste : Tsahal !
A bas le sionisme et l'ONU qui lui a permis de prospérer et le manipule !
Gloire * chaque soldat de Tsahal qui déserte, gloire * ceux qui passent
dans le camp de la répression contre les oppresseurs !

Gloire aux travailleurs juifs qui manifestent main dans la main avec
les travailleurs palestiniens contre les puissants : Ils sont l'avenir,
le seul avenir !

Gloire aux travailleurs palestiniens qui disent n'avoir plus aucune
confiance dans les potentats arabes et la Ligue Arabe !
Dire que c'est moi que l'on traite d'utopiste !
Rien n'est fatal, * priori, Mordekheï l'a prouvé de sa vie, ne gaspillons
pas son message, ne gaspillons pas la civilisation humaine en
la répandant dans le « communautarisme », ne passons pas
d'une horreur * une autre !
Non il n'y a pas de bons et de mauvais ghettos, il n'y a que la barbarie
liée * l'Impérialisme moribond ! »
W. K. (novembre 2000)

2° :
« Chère Mireille,
Je vous avais prévenu au sujet du sionisme en septembre 2000,
il y a 2 mois environ :
Certains m'ont compris, d'autres pas : Il est encore temps d'acheter
le livre de Ralph Schoenman (12 euros port
compris),
« L'histoire cachée du sionisme » (écrit par un juif édité par des juifs
et des non-juifs mais destiné * ceux qui ne veulent pas mourir
idiots !), commandez le * :
Librairie SELIO,
87 rue du faubourg St Denis
75010 PARIS

On pourra aussi commander aussi :
« La question Juive » de Marx, ou même directement les oeuvres
(terrifiantes si l'on songe aux conséquences) du fondateur du
Sionisme, Théodor Herzl (le Maurras juif)...
ou :
« Histoire du BUND, un mouvement juif révolutionnaire »
ou :
« L'insurrection du ghetto de Varsovie » de Marek Edelman
(seul survivant de l'OCJ)
ou :
« Le Dossier Palestine », ouvrage collégial de militants OCI/PCI,
aujourd'hui CCI et section française de la IV° Internationale...
ou bien encore :
« Le pianiste » de (feu) Wladislaw Szpilman écrit récemment (avec
l'aide son fils selon un brouillon de 1945) et qui est une biographie
précieuse et honnête d'un des rares survivants du Ghetto de Varsovie.

Avez-vous visité Varsovie ? Avez vous cherché le lieu du Ghetto ?
L* où s'étendait le ghetto c'est une place toute vide aujourd'hui ou du
moins ça l'était durant ma visite en 1988, sur des dizaines et des
dizaines d'hectares...
En 1988, par un été étouffant, avec un de mes frères et un ami d'origine
juive, je cherchais, dans cette capitale, son emplacement au milieu de
la cité polonaise.
Ainsi * Varsovie (1988) je cherchais et ne trouvais point : Un vieil homme
s'est approché de nous, le soleil du mois d'août inondait ce désert de
béton, d'asphalte, de pelouses rases, de petits monticules avec
quelques bosquets, il m'a parlé en Anglais * cause de ma voiture
(une Rover) qu'il avait repérée car aucun des dizaines de cars de
tourisme ou autres voitures étrangères ne venaient s'arrêter l* !
La circulation « officielle », au loin, les entraînait ailleurs, vers des
lieux plus « saints »... ou « politiquement corrects » ? Oui, en raison
de la politique stalinienne de l'époque nous n'aurions pas dû nous
trouver l*...
Quand, ce vieux Monsieur a vu que nous n'étions peut-être pas tout
* fait « goy » il s'est approché.
Nous, nous sommes présentés, il nous fit faire une visite guidée
en yiddish : Mon Allemand est mauvais, je n'ai pas tout
compris, mais j'ai quand même ressenti quelque chose, il nous
a montré une ville par ses souvenirs et les noms des rues
de l'époque de 39/45 où c'est la lutte pour la survie qui dominait,
je me suis senti un instant transporté dans une horreur tellement
réelle : Que dire ?
Rien...
La lutte pour la survie ? Pas même : la lutte pour choisir une
façon plus « honorable » de mourir, voil* ce que j'aurai
pu dire... une lutte de « kamikaze ». une lutte pour se cacher
et pouvoir témoigner ensuite ? Que dire ?
Rien...
Pour l'homme sensé, l'horreur, depuis, ne s'est-elle pas répétée
tant de fois (et sur tous les continents) que je pense que tous
ces intellectuels « de gôche ? Et * combien de % ? », qui nous
bassinent avec le « devoir de mémoire » n'ont
vraiment rien compris * la situation du Monde d'aujourd'hui et qu'ils
feraient mieux d'étudier l'histoire avant de parler !
Ah si ! Si vous allez * Varsovie, il y a (quand même) une stèle
géante énorme, en marbre noir du Labrador, qui commémore
la lutte du Ghetto et, tout au loin, bien en vue, une synagogue
jaune de 30 étages (la plus haute d'Europe) mais le régime stalinien
(en 1961) en avait condamné l'accès en coulant du béton dans tout
le rez de chaussée et en 1988 elle était toujours « interdite » !
Depuis, il y a eu la chute du mur de Berlin et du « Rideau de Fer »,
la synagogue dont je parle est peut-être accessible (au grand dam
des catholiques intégristes !) : Je l'ignore.
Je dois reconnaître, du reste, que les lieux de cultes n'ont guère
d'intérêts pour moi, ils me révulsent même, car ce sont ces mêmes
lieux (et les religions afférentes) qui génèrent la bêtise et la sauvagerie
humaine et préparent la justification de toutes guerres depuis des
millénaires !

Mais revenons * Varsovie (1988) : Pour finir, je lui demandais
pourquoi, lui, un vieux juif, il était l* alors que si peu de touristes
semblaient venir tout simplement par un manque total et délibéré
d'information ?

Il a répondu : « Je vous attendais » et puis prestement il est parti
nous laissant perplexe !
Voici, chère Mireille, mon témoignage, ma condamnation et ma réponse » :
W. K. (décembre 2000)
C'était donc * la fin de l'année 2000 que j'envoyais ces 2 mails * Boris
et Mireille au sein de 2 forums de discussion d'Internet : Ai-je eu tort ?

Aujourd'hui, l'année 2004 s'achève et la Palestine est * feu et * sang
plus que jamais. Les « solutions de paix », « les feuilles de routes »,
la prétendue « instauration de 2 états » ne marchent pas car tous
« oublient » (délibérément) le droit au retour des Palestiniens !
Pour la paix, la démocratie, la justice sociale et contre toute forme
de racisme ou d'ethnoïsme ou de communautarisme !
Contre l'infâme et antirépublicaine Régionalisation de Monsieur
Raffarin !
A bas Maastricht ! NON * la « constitution » de l'UE !
A bas l'Union européenne, complice de l'ONU, complice du Sionisme
et de la partition de la Palestine, * bas les institutions antidémocratiques
de la V° République !
Contre une société fondée sur le « communautarisme », les « régions »,
les « religions » et toujours plus de « nouveaux ghettos » !

Vive l'unité des prolétaires juifs et arabes dans une seule Palestine
laïque et démocratique !
Pour tout savoir sur ce combat, abonnez-vous, comme moi * « Dialogue »
pour 15 euros (Comité de rédaction composé
d'israéliens juifs et arabes), choisissez votre version, Anglais, Arabe,
Hébreu ou Français et écrivez * :
« Les Amis de Dialogue »
87, rue du Faubourg Saint Denis,
75010 PARIS.
E-mail de « Dialogue » : dialoguereview@yahoo.com

W. K. (octobre 2004)

(*) En particulier sans celle de l'Armée Rouge qui stoppa brusquement
son avancée, sur ordre de Staline de l'autre coté de la Vistule, pour
qu'Hitler puisse revenir écraser cette avant garde de travailleurs et
partisans très mal armés ?
************************************************** *********************************
Voici donc ce que j'écrivais en 2000, puis en 2004 * propos du Sionisme et de
la "question juive" :
wen.kroy@wanadoo.fr (citoyen français d'origine juive)

fda
10 november 2006, 00:35
wen.kroy wrote:

>> *que diriez-vous de nous lâcher les baskets* avec ce pays qui est
>> certainement tout *sauf* le centre du monde, et qui serait plutôt son
>> trou du cul ?
>
> wen : Si les questions politiques vous "bassinent" que faites-vous sur
> ces news ?

Les questions politiques, pas du tout. Mais les voir résumées * ce
microcosme comme si c'était l* le nombril de la planète, faut tout de
même pas pousser !

On y consacre plus de place qu'* l'Inde et la Chine réunis. Il y a tout
de même des limites au grotesque.

radikal
10 november 2006, 03:15
fda a écrit :

> wen.kroy wrote:
>
> >> *que diriez-vous de nous lâcher les baskets* avec ce pays qui est
> >> certainement tout *sauf* le centre du monde, et qui serait plutôt son
> >> trou du cul ?
> >
> > wen : Si les questions politiques vous "bassinent" que faites-vous sur
> > ces news ?
>
> Les questions politiques, pas du tout. Mais les voir résumées * ce
> microcosme comme si c'était l* le nombril de la planète, faut tout de
> même pas pousser !
>
> On y consacre plus de place qu'* l'Inde et la Chine réunis. Il y a tout
> de même des limites au grotesque.
____________________
Exact. La place consacrée * cette Enclave du Proche Orient par la
presse est démentielle. A croire que c'est le centre du monde.

GabiGab
10 november 2006, 07:55
fda a écrit :
> wen.kroy wrote:
>
>> A part ça on serait content d'avoir votre opinion sur "le Sionisme et
>> la question juive."
>
> Cela fait maintenant 39 ans qu'on nous bassine avec les problèmes
> d'Israël au petit déheuner, au repas de midi et au dîner. J'ai dû
> entrendre plus souvent le mot "Israël" dans les médias que "Pampers",
> "Coca-Cola" et "Tampax" réunis. Alors plutôt que de ressasser une 15 000
> ème fois la même chose, eh bien,
>
> *que diriez-vous de nous lâcher les baskets* avec ce pays qui est
> certainement tout *sauf* le centre du monde, et qui serait plutôt son
> trou du cul ?
+1

--
Seul les Faucons volent
Les vrais restent au sol
PS : Changez votre liberté contre votre sécurité et vous perdrez les
deux. (Benjamin Franklin)

GabiGab
10 november 2006, 08:05
wen.kroy a écrit :
>
> "fda" <armingaud@gmail.com> a écrit dans le message de news:
> 4553acbd$0$7696$79c14f64@nan-newsreader-07.noos.net...
>> wen.kroy wrote:
>>
>>> A part ça on serait content d'avoir votre opinion sur "le Sionisme et
>>> la question juive."
>>
>> Cela fait maintenant 39 ans qu'on nous bassine avec les problèmes
>> d'Israël au petit déheuner, au repas de midi et au dîner. J'ai dû
>> entrendre plus souvent le mot "Israël" dans les médias que "Pampers",
>> "Coca-Cola" et "Tampax" réunis. Alors plutôt que de ressasser une 15
>> 000 ème fois la même chose, eh bien,
>>
>> *que diriez-vous de nous lâcher les baskets* avec ce pays qui est
>> certainement tout *sauf* le centre du monde, et qui serait plutôt son
>> trou du cul ?
>
> wen : Si les questions politiques vous "bassinent" que faites-vous sur
> ces news ?
>
> Rappel de mon post initial :
> ************************************************** ***************************************
>
> Voici des mails que j'écrivais sur ces news il y a quelques années et
> que certains feraient bien de lire (ou relire) :
> ************************************************** ****************************
>
> Connaissez-vous Varsovie ? (Article publié sous mon pseudonyme
> de W. K. sur Internet en décembre 2003 et janvier 2004) :
> Justifier Israël ??? Pas au nom de la Shoah, pas au nom de Mordekhaï
> Anielevicz, ni de celui de Wladislaw Szpilman : Je vous en dénie le droit !
>
> Sharon serait « fou » et Bush serait « con » ? Voici ce que je lis
> encore sur certains news politiques d'Internet, je tiens * réagir :
> Sharon et Bush : Ni « con », ni « fou » !
>
> Sharon et Bush sont l'expression actuelle du « TALON DE FER »
> pour reprendre l'expression fameuse de Jack London qui
> désignait ainsi l'Impérialisme...
>
> Voici une copie qui rassemble 2 mails que j'avais envoyés sur les news
> « af.politique » et « fr.soc.politique » le 10 octobre 2000, en réponse
> * Boris puis * Mireille, au sujet de la question du sionisme et du
> « drame palestinien » :
> ************************************************** ****************************
>
> Dois-je rougir de ce que j'écrivais et redoutais ? Ne faudrait-il pas
> envoyer ces jeunes fanatiques nasillons du BETAR
> (seule milice armée tolérée * patrouiller dans les rues par les Autorités)
> visiter Varsovie et surtout leur faire lire l'histoire ailleurs que dans
> une
> prétendue « Communauté Juive » ?
>
> Bref, les sortir du nouveau Ghetto (très Maastrichtien) dans lequel ils
> vivent sous la houlette des Rabbins, en marge de la République, grâce
> * la politique du tandem « Jospétain-Vichyrac » (hier) et de Raffarin
> de l'UMP (aujourd'hui) et «
> autres formations » ayant appelé * voter Chirac ou Le Pen pour le 21 avril
> 2002, puis Chirac pour le 04 mai !
> Toutes ces formations qui, sauf le PT, siègent * Strasbourg et se
> goinfrent des Fonds Publics !
>
> Voici donc :
> 1° :
> « Boris,
>
> Comme tu le verras dans cette réponse je ne considère pas qu'il n'y
> ait uniquement dans le monde un « drame palestinien » aujourd'hui,
> mais l'histoire des peuples palestinien et juif est importante, très
> importante pour comprendre :
>
> Mordekhaï Anielevicz, jeune juif polonais de Varsovie, voulait vire en
> Pologne et y prospérer.
> Cependant depuis la fin septembre 1939 il se trouvait pris, avec des
> centaines de milliers d'autres juifs, dans la « nasse de Varsovie » !
> Petit * petit il devint le chef militaire de l'OCJ, Organisation Juive
> de Combat, qui intégrait des membres de toutes origines politiques :
>
> Dans le Ghetto, Mordekhaï apprit vite * se méfier de la Police Juive
> encore pire que les SS et du Conseil Juif composé de sionistes nihilistes
> et de religieux fatalistes qui objectivement collaborèrent * faire passer
> (par le « choix de la victime par Dieu ») le nombre de juifs de 359 827
> (recensement nazi du 19 octobre 1940) * 60 000 environ, 2 ans plus
> tard (en avril 1942).
>
> C'est d'une petite poignée de jeunes gens que Mordekhaï Anielevicz
> devint le « chef militaire » et c'est l'Histoire qui le toucha de son doigt
> et fit retentir son nom et celui de l'OCJ, au-del* des oublis du temps,
> jusqu'* nos jours.
> Certes, il était sans doute courageux et instruit et doué pour
> l'organisation :
> Ce sont, ici, les circonstances d'une ultime légitime défense contre
> l'Impérialisme allemand (incarné par le III° Reich) qui firent de ce jeune
> homme un héros...
>
> Les jeunes combattants palestiniens vaudraient-ils moins que lui,
> seraient-ils moins héroïques ? Seraient-ils des « terroristes » et
> ,seuls, les résistants du Ghetto des « Justes » et des braves ?
> Mordekhaï, par ailleurs n'avait peut-être rien d'exceptionnel et n'avait
> sans doute pas de vocation de martyr ou la moindre ambition
> politico-historique !
>
> Sa mère était une poissonnière dans le quartier de Solec et l'on a écrit
> « qu' il était rusé ce bougre » (in « L'express » du 5 mai 1975) puisqu'il
> redonnait des couleurs aux poissons que vendait sa mère en enduisant
> leurs ouies de teinture rouge !
>
> Ailleurs on le décrit comme un gamin apeuré et affamé qui cachait
> sans cesse son assiette de peur d'être volé !
>
> Aujourd'hui une rue toute neuve porte son nom * Varsovie dans un
> quartier construit en marge de l'emplacement du Ghetto
> de 1939/43, aujourd'hui un Kibboutz porte son nom en Israël,
> aujourd'hui une statue le représente, tel le David le Michel-Ange, il
> est sensé « veiller » en bordure du désert du Néguev sur le
> « Peuple élu » !
>
> Le sionisme l'a donc « récupéré » comme un de ses Héros
> modernes : Ne tint-il pas un échec les représentants, avides de
> terres nouvelles, de la race des Seigneurs ? Ne fut-il pas responsable
> d'avoir, avec l'OCJ, contraint une division
> entière de la Wehrmacht * se mobiliser pour raser totalement le
> Ghetto ? Ne donna-t-il pas l'exemple aux polonais non
> juifs de résister * l'occupation nazie ? Ne fut-il pas * l'origine de
> la motivation de ceux qui libérèrent Varsovie un an plus tard sans
> aide extérieure avec un courage exemplaire (*) ?
>
> C'est vrai !
> On dit même qu'il se tua de sa dernière balle, le 8 mai 1943,
> après avoir sacrifié sa fiancée selon la méthode de
> Massada, 19 siècles plus tôt ! Ici nous n'avons pas la preuve,
> mais...
>
> C'est tellement romantique qu'on a envie d'y croire !
> Cependant cela n'est pas le plus important, le plus important
> aujourd'hui c'est ce que penserait Mordekhaï Anielevicz en
> voyant ces jeunes palestiniens bouclés et agressés dans des
> camps ou dans les « les territoires » définis par l'Oncle
> Sam * Camp David (ou ailleurs) et dont l'horizon sont les
> Ghettos de Cisjordanie et de la Bande de Gaza et la spirale
> infernale d'une répression sans fin ?
> Les intérêts de l'Impérialisme US et de la bourgeoisie Juive
> seraient-ils plus « acceptables » que ceux du « Grand
> Reich » ? Une nouvelle injustice peut-elle réparer une ancienne injustice ?
> La Palestine est-elle l'équivalent pour l'occupant sioniste et la « Race
> de Moïse » des « territoires de l'est » pour l'occupant arien ?
>
> D'un côté des jeunes avec des pierres et le sacrifice de leur vie et
> de l'autre une Armée super entraînée et surarmée
> pour satisfaire aux ordres du plus puissant impérialisme du monde :
> Comme en 1947, comme en 1957, comme en 1967 et comme
> toujours depuis que Theodor Herzl, s'appuyant sur la notion d'une
> « Terre promise » (par qui ?) et sur toutes les formes
> d'antisémitisme a voulu que soit construit un pays « artificiel »
> pour une « élite » au nom de la Loi de . Dieu !
> Il n'y a qu'une issue de paix pour les différentes composantes
> de la Palestine, c'est sa mise en place par une Assemblée
> Constituante Laïque et Souveraine !
>
> Pour une seule Palestine, avec toutes ses composantes et
> avec une Constitution laïque et pluriethnique.
>
> Actuellement quelle est la Constitution d'Israël ? Le savez-vous :
> Je vais vous le dire : A part la Thora : Il n'y en a pas !
> Tout le reste n'est qu'utopie et escalade vers toujours plus de barbarie,
> alors je dis :
>
> Vive le peuple de Palestine, vive le peuple d'origine juive,
> vive le peuple d'origine arabe !
>
> A bas l'Impérialisme US qui a créé Israël, de toute pièce, restauré
> une langue morte depuis près de 2000 ans et a financé la construction
> de l'armée sioniste : Tsahal !
> A bas le sionisme et l'ONU qui lui a permis de prospérer et le manipule !
> Gloire * chaque soldat de Tsahal qui déserte, gloire * ceux qui passent
> dans le camp de la répression contre les oppresseurs !
>
> Gloire aux travailleurs juifs qui manifestent main dans la main avec
> les travailleurs palestiniens contre les puissants : Ils sont l'avenir,
> le seul avenir !
>
> Gloire aux travailleurs palestiniens qui disent n'avoir plus aucune
> confiance dans les potentats arabes et la Ligue Arabe !
> Dire que c'est moi que l'on traite d'utopiste !
> Rien n'est fatal, * priori, Mordekheï l'a prouvé de sa vie, ne gaspillons
> pas son message, ne gaspillons pas la civilisation humaine en
> la répandant dans le « communautarisme », ne passons pas
> d'une horreur * une autre !
> Non il n'y a pas de bons et de mauvais ghettos, il n'y a que la barbarie
> liée * l'Impérialisme moribond ! »
> W. K. (novembre 2000)
>
> 2° :
> « Chère Mireille,
> Je vous avais prévenu au sujet du sionisme en septembre 2000,
> il y a 2 mois environ :
> Certains m'ont compris, d'autres pas : Il est encore temps d'acheter
> le livre de Ralph Schoenman (12 euros port
> compris),
> « L'histoire cachée du sionisme » (écrit par un juif édité par des juifs
> et des non-juifs mais destiné * ceux qui ne veulent pas mourir
> idiots !), commandez le * :
> Librairie SELIO,
> 87 rue du faubourg St Denis
> 75010 PARIS
>
> On pourra aussi commander aussi :
> « La question Juive » de Marx, ou même directement les oeuvres
> (terrifiantes si l'on songe aux conséquences) du fondateur du
> Sionisme, Théodor Herzl (le Maurras juif)...
> ou :
> « Histoire du BUND, un mouvement juif révolutionnaire »
> ou :
> « L'insurrection du ghetto de Varsovie » de Marek Edelman
> (seul survivant de l'OCJ)
> ou :
> « Le Dossier Palestine », ouvrage collégial de militants OCI/PCI,
> aujourd'hui CCI et section française de la IV° Internationale...
> ou bien encore :
> « Le pianiste » de (feu) Wladislaw Szpilman écrit récemment (avec
> l'aide son fils selon un brouillon de 1945) et qui est une biographie
> précieuse et honnête d'un des rares survivants du Ghetto de Varsovie.
>
> Avez-vous visité Varsovie ? Avez vous cherché le lieu du Ghetto ?
> L* où s'étendait le ghetto c'est une place toute vide aujourd'hui ou du
> moins ça l'était durant ma visite en 1988, sur des dizaines et des
> dizaines d'hectares...
> En 1988, par un été étouffant, avec un de mes frères et un ami d'origine
> juive, je cherchais, dans cette capitale, son emplacement au milieu de
> la cité polonaise.
> Ainsi * Varsovie (1988) je cherchais et ne trouvais point : Un vieil homme
> s'est approché de nous, le soleil du mois d'août inondait ce désert de
> béton, d'asphalte, de pelouses rases, de petits monticules avec
> quelques bosquets, il m'a parlé en Anglais * cause de ma voiture
> (une Rover) qu'il avait repérée car aucun des dizaines de cars de
> tourisme ou autres voitures étrangères ne venaient s'arrêter l* !
> La circulation « officielle », au loin, les entraînait ailleurs, vers des
> lieux plus « saints »... ou « politiquement corrects » ? Oui, en raison
> de la politique stalinienne de l'époque nous n'aurions pas dû nous
> trouver l*...
> Quand, ce vieux Monsieur a vu que nous n'étions peut-être pas tout
> * fait « goy » il s'est approché.
> Nous, nous sommes présentés, il nous fit faire une visite guidée
> en yiddish : Mon Allemand est mauvais, je n'ai pas tout
> compris, mais j'ai quand même ressenti quelque chose, il nous
> a montré une ville par ses souvenirs et les noms des rues
> de l'époque de 39/45 où c'est la lutte pour la survie qui dominait,
> je me suis senti un instant transporté dans une horreur tellement
> réelle : Que dire ?
> Rien...
> La lutte pour la survie ? Pas même : la lutte pour choisir une
> façon plus « honorable » de mourir, voil* ce que j'aurai
> pu dire... une lutte de « kamikaze ». une lutte pour se cacher
> et pouvoir témoigner ensuite ? Que dire ?
> Rien...
> Pour l'homme sensé, l'horreur, depuis, ne s'est-elle pas répétée
> tant de fois (et sur tous les continents) que je pense que tous
> ces intellectuels « de gôche ? Et * combien de % ? », qui nous
> bassinent avec le « devoir de mémoire » n'ont
> vraiment rien compris * la situation du Monde d'aujourd'hui et qu'ils
> feraient mieux d'étudier l'histoire avant de parler !
> Ah si ! Si vous allez * Varsovie, il y a (quand même) une stèle
> géante énorme, en marbre noir du Labrador, qui commémore
> la lutte du Ghetto et, tout au loin, bien en vue, une synagogue
> jaune de 30 étages (la plus haute d'Europe) mais le régime stalinien
> (en 1961) en avait condamné l'accès en coulant du béton dans tout
> le rez de chaussée et en 1988 elle était toujours « interdite » !
> Depuis, il y a eu la chute du mur de Berlin et du « Rideau de Fer »,
> la synagogue dont je parle est peut-être accessible (au grand dam
> des catholiques intégristes !) : Je l'ignore.
> Je dois reconnaître, du reste, que les lieux de cultes n'ont guère
> d'intérêts pour moi, ils me révulsent même, car ce sont ces mêmes
> lieux (et les religions afférentes) qui génèrent la bêtise et la sauvagerie
> humaine et préparent la justification de toutes guerres depuis des
> millénaires !
>
> Mais revenons * Varsovie (1988) : Pour finir, je lui demandais
> pourquoi, lui, un vieux juif, il était l* alors que si peu de touristes
> semblaient venir tout simplement par un manque total et délibéré
> d'information ?
>
> Il a répondu : « Je vous attendais » et puis prestement il est parti
> nous laissant perplexe !
> Voici, chère Mireille, mon témoignage, ma condamnation et ma réponse » :
> W. K. (décembre 2000)
> C'était donc * la fin de l'année 2000 que j'envoyais ces 2 mails * Boris
> et Mireille au sein de 2 forums de discussion d'Internet : Ai-je eu tort ?
>
> Aujourd'hui, l'année 2004 s'achève et la Palestine est * feu et * sang
> plus que jamais. Les « solutions de paix », « les feuilles de routes »,
> la prétendue « instauration de 2 états » ne marchent pas car tous
> « oublient » (délibérément) le droit au retour des Palestiniens !
> Pour la paix, la démocratie, la justice sociale et contre toute forme
> de racisme ou d'ethnoïsme ou de communautarisme !
> Contre l'infâme et antirépublicaine Régionalisation de Monsieur
> Raffarin !
> A bas Maastricht ! NON * la « constitution » de l'UE !
> A bas l'Union européenne, complice de l'ONU, complice du Sionisme
> et de la partition de la Palestine, * bas les institutions
> antidémocratiques
> de la V° République !
> Contre une société fondée sur le « communautarisme », les « régions »,
> les « religions » et toujours plus de « nouveaux ghettos » !
>
> Vive l'unité des prolétaires juifs et arabes dans une seule Palestine
> laïque et démocratique !
> Pour tout savoir sur ce combat, abonnez-vous, comme moi * « Dialogue »
> pour 15 euros (Comité de rédaction composé
> d'israéliens juifs et arabes), choisissez votre version, Anglais, Arabe,
> Hébreu ou Français et écrivez * :
> « Les Amis de Dialogue »
> 87, rue du Faubourg Saint Denis,
> 75010 PARIS.
> E-mail de « Dialogue » : dialoguereview@yahoo.com
>
> W. K. (octobre 2004)
>
> (*) En particulier sans celle de l'Armée Rouge qui stoppa brusquement
> son avancée, sur ordre de Staline de l'autre coté de la Vistule, pour
> qu'Hitler puisse revenir écraser cette avant garde de travailleurs et
> partisans très mal armés ?
> ************************************************** *********************************
>
> Voici donc ce que j'écrivais en 2000, puis en 2004 * propos du Sionisme
> et de
> la "question juive" :
> wen.kroy@wanadoo.fr (citoyen français d'origine juive)
>
Trés bon

--
Seul les Faucons volent
Les vrais restent au sol
PS : Changez votre liberté contre votre sécurité et vous perdrez les
deux. (Benjamin Franklin)