PDA

View Full Version : =?iso-8859-1?Q?APPEL_toujours_boycott=E9_par_les_m=E9dias_=28 sauf_par_le_?=


wen.kroy
11 november 2006, 02:05
706 maires, élus, militants politiques de diverses tendances et syndicalistes de 74 départements, réunis les 27 et 28
mai 2006 dans la IIe Convention nationale pour la reconquête de la démocratie politique, ont lancé un appel pour une
manifestation nationale le 18 novembre 2006.

Licenciements, délocalisation, privatisation, désertification.

L'angoisse gagne toutes les couches de la population.

Des milliers d'intérimaires, de CDD sont licenciés * Airbus Toulouse, sans parler des salariés de la sous-traitance.
Voil* le résultat de l'ouverture du capital et de la constitution du pôle européen EADS pour satisfaire aux exigences de
« la concurrence libre et non faussée » imposée par le traité de Maastricht !

Est-il conforme * la démocratie qu'il ne soit nullement tenu compte du vote NON exprimé par la majorité du peuple lors
du référendum du 29 mai 2005 ?


.. est-ce que cela peut durer ?


Est-il conforme * la démocratie que les privatisations continuent, s'accélèrent comme * EDF-GDF avec le projet dit « de
fusion » entre Suez et GDF ?

« La privatisation aura des conséquences graves sur les tarifs. Ces derniers seront inévitablement alignés sur ceux du
marché (+ 100%) pour satisfaire les actionnaires », explique un employé.

La privatisation d'EDF-GDF est la conséquence de la directive européenne 96/92-CE, traduite en droit français par la loi
du 10 février 2000 (gouvernement Jospin) ouvrant * la concurrence 36% du marché, et de la directive 2003/54/CE, traduite
en droit français par la loi du 9 août 2004 (gouvernement Raffarin) remettant en cause les monopoles de transport et de
distribution détenus par l'entreprise publique nationalisées EDF-GDF.

L'inquiétude gagne tous les travailleurs, leur famille, leurs élus, comme ce maire : « Sur ma commune, j'ai pris un
arrêté interdisant les coupures d'électricité pour les plus démunis et ceux qui se sont vus privés de toutes ressources.
Lorsque EDF était une entreprise publique, cela passait, maintenant que c'est privatisé, ils veulent remettre en cause
mon arrêté. »
Pas un secteur où ne se propage l'angoisse... L'agriculture avec les conséquences désastreuses de la Politique Agricole
Commune, la viticulture où la libre concurrence prônée par Bruxelles ruine les petites exploitations, les campagnes d'arrachage
se succèdent... L'angoisse gagne toutes les couches de la population...


N'est-il pas temps de rompre avec l'Union Européenne ?


Et la Commission de Bruxelles veut toujours plus : elle vient d'ordonner * la France de mettre fin au monopole de La
Poste sur le livret A qui sert * financer la construction des HLM ! Et cela, parce que la directive 97/10/CE du 15
décembre 1997, transposée en droit français par le gouvernement Jospin le 25 juin 1999, et la directive 2002/39/CE
transposée par le gouvernement Raffarin, supprimant le monopole de La Poste, fermant des milliers de bureaux de poste,
de centres de tri... remettent en cause l'égalité d'accès des citoyens au service public.

N'est-ce pas le traité de Maastricht-Amsterdam avec son pacte de stabilité qui est le centre de la destruction de nos
services publics ? « La Commission européenne examine si la discipline budgétaire a été respectée sur la base des deux
critères », précisés ainsi : « 3 % pour le rapport entre le déficit public et le produit intérieur brut, 60% pour le
rapport entre la dette publique et le produit intérieur brut. »

Tous les budgets devraient se soumettre * ce carcan y compris celui de la santé !

Nos hôpitaux sont sinistrés, petits et grands. En dix ans : la moitié des maternités du pays ont été fermées, leur
nombre passant de 1 369 * 649, un tiers des lits hospitaliers ont disparu, 10% des établissements ont été fermés par les
gouvernements successifs. La moitié des lits des hôpitaux psychiatriques ont été supprimés !

Présentant le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2007, le ministre Bertrand a annoncé « la
poursuite de l'allégement des charges sociales pour les entreprises de moins de 20 salariés * travers la suppression des
2,1 points de cotisations de Sécurité sociale restant au niveau du SMIC ».(Pour la seule année 2005 ce sont 23,6
milliards d'euros d'exonérations.)

Pendant ce temps, les entreprises cotées au CAC 40 ont réalisé 50 milliards d'euros de bénéfices pendant les six
premiers mois de l'année !

Et il faudrait que les malades payent 18 ? pour les actes supérieurs * 91 ?, 15 ? et bientôt 16 ? de forfait
hospitalier, le déremboursement sur 145 nouveaux médicaments et la remise en cause de la prise en charge * 100% des
graves maladies ?

Comment vont-ils faire pour se soigner ?


Cela ne peut plus durer :
rupture, maintenant, avec l'Union européenne !


Même les plus faibles, relevant jusqu'alors de la solidarité nationale, sont visés par les restrictions !

La Cour des comptes a calculé que la scolarisation d'un enfant en classe ordinaire coûte 3 800 euros par an, 7 800 euros
en classe spécialisée et de 27 000 * 50 000 euros en établissement spécialisé.

Alors le gouvernement a décidé de fermer toutes les structures spécialisées qui permettaient aux enfants d'avoir un
enseignement et des soins adaptés * leur handicap, et d'intégrer ces enfants dans des classes surchargées où ils n'auront
aucune chance de s'en sortir !

Avec la LOLF (Loi organique relative aux lois de finance), tous les budgets publics doivent se soumettre aux
restrictions dictées par Maastricht.

Ainsi, * l'Education nationale, alors que 55 000 élèves supplémentaires arriveront dans les écoles, le gouvernement veut
créer seulement 750 postes... 1 maître pour 65 élèves ! Comment pourront-il apprendre dans ces conditions ?

Les budgets des communes sont asphyxiés par les transferts de charges résultant du désengagement de l'Etat.

Les chantages aux subventions pour contraindre les communes au regroupement s'accélèrent : bureaux de postes,
perceptions, services de l'équipement disparaissent les uns après les autres !

Après avoir obligé les communes au transfert de leurs compétences aux communautés de communes, on prétend maintenant
contraindre ces communautés de communes * fusionner dans des regroupements forcés de 5 000 habitants !

Que va-t-il rester de nos 36 000 communes, des prérogatives de nos conseillers municipaux et de nos maires élus au
suffrage universel ?

Il faut ouvrir une issue * la crise
- 300 maires ont signé une lettre dans laquelle ils disent: « Il est impossible que tous les problèmes qui assaillent la
population de ce pays ne trouvent pas de réponses politiques aux élections de 2007. » Ces 300 maires ont décidé « de
soutenir tout candidat qui s'engagerait * faire un pas réel et concret remettant en cause le carcan de l'Union
européenne et s'engageant dans la voie de la restauration de la démocratie. »

N'ont-ils pas raison ? Avec eux, avec les travailleurs et les jeunes de toutes la France :


Ensemble, manifestons * Paris
le samedi 18 novembre
14 heures place de la Nation


- Pour la reconquête de la démocratie politique
- Pour la défense des 36 000 communes et des services publics
- Pour la République une, indivisible et laïque
- Pour la restauration d'une école publique, laïque qui instruise et offre un réel avenir * tous les élèves : fonds
publics * école publique, fonds privés * l'école privée
- Pour la défense de toutes les conquêtes sociales, du droit du travail, de la Sécurité sociale.
- Pour l'Assemblée constituante souveraine
- Pour la reconquête de la souveraineté nationale et du droit imprescriptible de la nation * renationaliser ou *
nationaliser les services clés de l'économie
- Pour la rupture avec l'Union européenne
- Pour l'union libre et fraternelle des peuples libres d'Europe

Marc-Casagui
11 november 2006, 02:45
"wen.kroy" <wen.kroy@wanadoo.fr> a écrit dans le message de
news:45551f6f$0$5101$ba4acef3@news.orange.fr...
>
>
>
>
> 706 maires,
>
Bidon, esbrouffe, baratin pour gogos, paumés.

tortueninja
11 november 2006, 10:15
"wen.kroy" <wen.kroy@wanadoo.fr> a écrit dans le message de news:
45551f6f$0$5101$ba4acef3@news.orange.fr...

Salut,

> - Pour la reconquête de la démocratie politique
> - Pour la défense des 36 000 communes et des services publics
> - Pour la République une, indivisible et laïque
> - Pour la restauration d'une école publique, laïque qui instruise et offre
> un réel avenir * tous les élèves : fonds publics * école publique, fonds
> privés * l'école privée
> - Pour la défense de toutes les conquêtes sociales, du droit du travail,
> de la Sécurité sociale.
> - Pour l'Assemblée constituante souveraine
> - Pour la reconquête de la souveraineté nationale et du droit
> imprescriptible de la nation * renationaliser ou * nationaliser les
> services clés de l'économie
> - Pour la rupture avec l'Union européenne
> - Pour l'union libre et fraternelle des peuples libres d'Europe

Tout le monde a le droit de rêver.

TortueNinja

Daniel
11 november 2006, 11:25
"wen.kroy" <wen.kroy@wanadoo.fr> a écrit dans le message de news:
45551f6f$0$5101$ba4acef3@news.orange.fr...
>
>
>
>
> 706 maires,
Sur 30 000 ce n'est pas énorme, mais c'est un début.

fda
11 november 2006, 11:45
Daniel wrote:
> "wen.kroy" <wen.kroy@wanadoo.fr> a écrit dans le message de news:
> 45551f6f$0$5101$ba4acef3@news.orange.fr...
>>
>>
>>
>> 706 maires,
> Sur 30 000 ce n'est pas énorme, mais c'est un début.

Les maires d'alors n'étaient pas ceux d'aujourd'hui...

Daniel
11 november 2006, 11:55
"fda" <armingaud@gmail.com> a écrit dans le message de news:
4555a8f6$0$15100$79c14f64@nan-newsreader-05.noos.net...
> Daniel wrote:
> > "wen.kroy" <wen.kroy@wanadoo.fr> a écrit dans le message de news:
> > 45551f6f$0$5101$ba4acef3@news.orange.fr...
> >>
> >>
> >>
> >> 706 maires,
> > Sur 30 000 ce n'est pas énorme, mais c'est un début.
>
> Les maires d'alors n'étaient pas ceux d'aujourd'hui...

Ce qui veut dire qu'il sont plus ou moins nombreux?

fda
11 november 2006, 11:55
Daniel wrote:

>> Les maires d'alors n'étaient pas ceux d'aujourd'hui...
>
> Ce qui veut dire qu'il sont plus ou moins nombreux?

Ce qui veut dire que je me laisse parfois aller * un calembour bon ;-)

Nicolas
11 november 2006, 13:15
wen.kroy a écrit :
> 706 maires,

Sur combien ?

élus, militants politiques de diverses tendances et
> syndicalistes de 74 départements, réunis les 27 et 28 mai 2006 dans la
> IIe Convention nationale pour la reconquête de la démocratie politique,
> ont lancé un appel pour une manifestation nationale le 18 novembre 2006.
>
> Licenciements, délocalisation, privatisation, désertification.
>
> L'angoisse gagne toutes les couches de la population.
>
> Des milliers d'intérimaires, de CDD sont licenciés * Airbus Toulouse,
> sans parler des salariés de la sous-traitance.
> Voil* le résultat de l'ouverture du capital et de la constitution du
> pôle européen EADS pour satisfaire aux exigences de « la concurrence
> libre et non faussée » imposée par le traité de Maastricht !

Imposée ? Nous ne l'aurions pas voté en 1992 ? Allons, ne manipulez pas
les internautes !

>
> Est-il conforme * la démocratie qu'il ne soit nullement tenu compte du
> vote NON exprimé par la majorité du peuple lors du référendum du 29 mai
> 2005 ?

Pourquoi ? Les nouveaux articles du TCE sont appliqués ? La charte des
droits fondamentaux est entrée en vigueur ? La présidence tournante
n'existe plus ? Le Parlement européen exerce son droit sur 40 nouveaux
domaines ? ...

> . est-ce que cela peut durer ?

Votre manipulation ? NON !

Nicolas

wen.kroy
12 november 2006, 23:05
"Marc-Casagui" <marc-casagui@wanadoo.fr> a écrit dans le message de news: 45552a7c$0$5084$ba4acef3@news.orange.fr...
>
> "wen.kroy" <wen.kroy@wanadoo.fr> a écrit dans le message de
> news:45551f6f$0$5101$ba4acef3@news.orange.fr...
>>
>>
>>
>>
>> 706 maires,
>>
> Bidon, esbrouffe, baratin pour gogos, paumés.

Monsieur Casagui,
Vos arguments sont * la fois exhaustifs, compréhensifs
et pondérés.
Merci :
wen

Marc-Casagui
12 november 2006, 23:15
"wen.kroy" <wen.kroy@wanadoo.fr> a écrit dans le message de
news:45579a5d$0$25931$ba4acef3@news.orange.fr...
>
> "Marc-Casagui" <marc-casagui@wanadoo.fr> a écrit dans le message de news:
45552a7c$0$5084$ba4acef3@news.orange.fr...
> >
> > "wen.kroy" <wen.kroy@wanadoo.fr> a écrit dans le message de
> > news:45551f6f$0$5101$ba4acef3@news.orange.fr...
> >>
> >>
> >>
> >>
> >> 706 maires,
> >>
> > Bidon, esbrouffe, baratin pour gogos, paumés.
>
> Monsieur Casagui,
> Vos arguments sont * la fois exhaustifs, compréhensifs
> et pondérés.
>
Apporte les preuves !
Ils sont clandestins tes signataires ?